Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Auclair Le JAL; luttes et développement communautaire d'un territoire

Publié le 10 décembre 2019 à 15 h 42
Auteur :
Communiqué
La Coopérative de développement agro-forestier du Témiscouata, dite du JAL, a officiellement lancée le projet de mise en valeur de ses archives, Histoires du JAL, vendredi dernier devant près de 200 personnes réunies à Auclair. 

Fondée en 1974, la Coopérative avait soigneusement conservée différents documents d'archives, photos, vidéos et bandes audio de l'époque de la création du JAL. On peut dorénavant consulter ces archives sur le site web histoiresdujal.com, un livret historique est également mis en vente et une réédition de tous les bulletins JAL est disponible dans les bibliothèques du JAL.
Le JAL
J pour St-Juste-du-Lac, A pour Auclair, L pour Lejeune. On ajoute parfois un dernier L pour Lots-Renversés, paroisse annexée à St-Juste-du-Lac. Trois villages situés au Témiscouata. Trois villages qui se sont regroupés ont uni leurs forces, afin de faire face à une menace imminente. En effet, le gouvernement du Québec, à la fin des années 1960, veut fermer certains villages jugés non rentables et relocaliser la population visée dans les zones urbaines environnantes. Les trois villages sont dans sa mire.  Ce scénario se répète dans tout le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. L’Est de la province se prend alors en main et sur l'initiative de trois curés naissent les Opérations Dignité.  Les paroissiens montent aux barricades. On ne se laissera pas faire!  C'est dans cet élan de mobilisation citoyenne que naît le projet JAL quelques années plus tard.

Ainsi, durant les années 1970, les citoyens de St-Juste-du-Lac, Auclair, Lejeune et Lots-Renversés ont lutté pour leur survivance; mais mieux encore ils se sont organisés. Maîtres chez eux et parfaitement aptes à concevoir l'avenir de leur territoire, le capital humain et les ressources naturelles du milieu seront au cœur de leur développement. Ensemble, par de nombreuses consultations, formations et assemblées, ils inventeront un nouveau modèle de développement territorial, communautaire et autogéré.

Histoires du JAL

Ce modèle JAL, véritable symbole de réussite d'un monde rural en crise, est encore de nos jours étudié par les universitaires du Québec et même du monde.  À preuve, cet été encore, deux représentants français de l'organisme Urbanistes du monde, sont venus étudier l'héritage de ce mouvement.  Cette fois, ce projet de mise en valeur s'adresse aux gens du milieu qui ont vécu les années JAL, à leurs enfants et leurs petits-enfants pour qu’ils soient fiers de leur histoire et aux nouveaux arrivants qui y découvriront toute la richesse de leur milieu d’adoption. La compilation d'archives n'est pas encore complète et on prévoit déjà une deuxième phase de collecte des histoires des gens ayant habité le JAL.

Le livret historique est en vente dans différents commerces du Témiscouata, les 8 volumes réunissant tous les bulletins JAL sont disponibles dans les trois bibliothèques du JAL et on retrouve le site internet à l'adresse suivante : histoiresdujal.com

Le projet a été réalisé par le Centre d'Archives du Témiscouata et la Coopérative de développement agro-forestier du Témiscouata grâce au support financier de la MRC de Témiscouata, de la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata et du Groupement forestier du Témiscouata

« Retour

Publicité

CharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixproduit de cèdreCharlevoixCharlevoixCharlevoix

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »