Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Philippe-de-Néri Le jour du drapeau du Québec souligné

Publié le 25 janvier 2016 à 10 h 27
Auteur :
Communiqué

Le jeudi 21 janvier dernier, jour du drapeau du Québec, une cérémonie officielle de salut au drapeau s'est tenue devant les élèves des écoles J.-C. Chapais (Saint-Denis), Saint-Philippe et Notre-Dame (Mont-Carmel).


À Saint-Denis et à Mont-Carmel, le conseiller municipal de Saint-Philippe Jean-François Vallée et le membre du comité de développement Ghislain Émond ont fait une présentation historique devant tous les élèves rassemblés dans le gymnase. La présentation décrivait les différents drapeaux ayant successivement flotté sur le territoire du Québec, soit le drapeau de la Nouvelle-France, le drapeau britannique, le drapeau des patriotes, le drapeau français et le drapeau de Carillon, ancêtre direct du drapeau du Québec actuel. Les élèves se sont ensuite rassemblés à l'extérieur pour le protocolaire et solennel salut au drapeau.


 À Saint-Philippe, les élèves de 3e et de 4e année, après la présentation dans la classe de Julie Lavoie, se sont ensuite regroupés devant la maison de la culture Léo-Leclerc, en présence de quelques conseillers et du maire de la municipalité, M. Gilles Lévesque.

 
 Les prix de présence, gracieuseté de la Société nationale de l'est du Québec (SNEQ), totalisaient une valeur de 600 $, et 200 $ par école ont été distribués parmi les élèves présents.


Tous les 21 janvier, le gouvernement du Québec invite la population à souligner le Jour du drapeau. En effet, le 21 janvier 1948, à 15 h précises, le premier ministre du Québec Maurice Duplessis faisait flotter pour la première fois le fleurdelisé sur la tour de l’Hôtel du Parlement, remplaçant ainsi le drapeau britannique, l’Union Jack, qui y flottait jusque-là. Le fleurdelisé a très rapidement suscité l’adhésion populaire : chacun y voyant un symbole autant de l’identité que des aspirations du peuple québécois. Fait à noter, le député de Kamouraska René Chaloult est celui qui, avec l’historien Lionel Groulx et l’Ordre de Jacques-Cartier, a le plus contribué à l’adoption de cette variante du drapeau.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok