Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Le programme Les Fruits Partagés recherche des arbres fruitiers

Publié le 27 août 2021 à 15 h 22
Auteur :
Martin Ross
« On cherche toujours des gens qui ont des arbres fruitiers chez eux où on peut aller cueillir, on cherche particulièrement les prunes.» -Mathieu Boyd

Initié il y a huit ans, le programme Les Fruits Partagés a pour but d’approvisionner Moisson-Rimouski Neigette en fruits en légumes tout en réduisant le gaspillage alimentaire sur le territoire de la MRC. Des bénévoles se déplacent pour la cueillette qui est ensuite divisée en trois. Un tiers de la récolte est remis à l’agriculteur ou au citoyen où se fait la récolte, un tiers va à Moisson Rimouski-Neigette et la dernière portion est partagée entre les cueilleurs.

Mathieu Boyd, coordonnateur, Les Fruits Partagés de Moisson Rimouski-Neigette-«On fait la cueillette chez les producteurs ou les particuliers, on fait des activités de transformation à Moisson puis un volet d’aide à la production, comme aujourd’hui on est chez Les Maraîchers du cœur dans le fond et on vient les aider à faire du désherbage, l’arrosage etcetera.»

Les fruits sont plus rares cette saison, après un bon début de récolte « Beaucoup de petits fruits, les fraises, les camerises cette année ont été super abondantes. On a commencé à cueillir beaucoup plus tôt aussi. Par ailleurs, Le Verger de la Soalaie où on cueille nos pommes à chaque année, avec le printemps hâtif, il y a eu une floraison hâtive suivie d’un gel donc, il n’y a pas eu de pollinisation donc, il n’y a pas de fruit cette année.»

Quelques 150 bénévoles ont donné un total de 1500 heures depuis le début de la saison.

Marianne Poirier, responsable des cueillettes, Les Fruits Partagés de Moisson Rimouski-Neigette-« Il y en a beaucoup pour qui ça forme des amitiés. C’est vraiment très agréable de voir les retombées après puis, de voir que les gens aiment beaucoup le projet puis reviennent. C’est ce qui les motivent aussi, la rencontre les échanges.»

Pierre Monfils, bénévole, Les Fruits Partagés de Moisson Rimouski-Neigette-« Je suis arrivé à Rimouski il y a deux ans et demi. Je me suis coupé de mon réseau de Saint-Lambert en arrivant ici, alors pour me créer un nouveau réseau quand on ne travaille plus, c’est de faire du bénévolat dans différents organismes. J’ai découvert quelque chose de merveilleux.

Sonia O’Connor, bénévole, Les Fruits Partagés de Moisson Rimouski-Neigette-« Ça me permet de dire bonjour Pierre, par exemple, alors qu’avant je ne pouvais pas. Ça brise l’isolement, ça brise la solitude, ça permet de se faire des amis je suis vraiment enthousiaste par rapport à cet organisme-là.»

«Si vous avez des fruits à partager ou encore du temps à donner, il est possible de le faire en contactant l’organisme jusqu’en octobre.»




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok