Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Le temps est l’ennemi de la Cathédrale

Publié le 7 avril 2016 à 16 h 39
Auteur :
Martin Ross

Le projet de restauration et de changement d’usage de la Cathédrale Saint-Germain incluant la relocalisation de la coopérative Paradis créerait un pôle culturel très attractif  au centre-ville de Rimouski. Il a cependant un  ennemi de taille,  le temps.

Louis Khalil, président, comité Cathédrale 1862- Le temps presse pour trois raisons. Un la fabrique a dépensé 200 000$ depuis qu’elle est fermée, la deuxième bien on a vu que les coûts ont augmenté de 30% depuis deux ans à cause de la dégradation de la Cathédrale  et le troisième c’est qu’on a Paradis aussi qui ont un projet déjà sur la table, qui ont accepté de le mettre en veilleuse le temps qu’on analyse tout ça.

Anne-Françoise Gondard, présidente, Coopérative de solidarité Paradis- On avait en ligne de mire peut-être 2017 puis on aimerait que l’annonce soit faite avant cette date là parce que ça va devenir important pour nous, les locaux dans lesquels on évolue sont vraiment vétustes.

Huit des 14 partenaires de la Coopérative Paradis auront leurs locaux dans la Cathédrale si le projet se réalise. L’orgue serait également conservé.

Louis Khalil, président, comité Cathédrale 1862- On garde le chœur sur les quatre étages, l’orgue, les flûtes demeurent et puis en plus bien c’est une salle qui va être beaucoup plus accessible à tout le monde qui veut louer cette salle là pour faire un banquet, pour faire un bal des finissants ou pour faire une cérémonie religieuse, il va avoir le loisir de le faire.-

Denis Grondin, Archevêque de Rimouski- Les pas qu’ils restent à faire moi je souhaite qu’ils soient confirmés d’ici notre 150e qui sera un tournant pour la Cathédrale, on veut que ce soit un milieu de vie. 

 Dans le montage financier du projet, le milieu devra contribuer à hauteur de 2 millions de dollars.  Un montant presque équivalent à ce que devra récolter la fabrique en cas de démolition.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok