Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Lepage Millwork poursuit son expansion et inaugure une nouvelle usine de 5 M$

Publié le 30 septembre 2016 à 16 h 41
Auteur :
Communiqué

70 ans de présence dans le portrait industriel à Rivière-du-Loup, 15 ans sous la gouverne de Guy Bonneville et lancement d’un nouveau plancher de fabrication de portes de bois de 100 000 pi2, voilà qui confirme le développement constant, le dynamisme et la longévité d’une entreprise considérée comme un fleuron de l’économie louperivoise.

Un peu d’histoire


Fondée en 1947 par Alphonse Lepage et dirigée par son fils Jean-Pierre à compter de la fin desannées 1960, Alphonse Lepage inc. est devenue Lepage Millwork lorsque Guy Bonneville en a fait l’acquisition en 2001.


Sous l’impulsion de ce dernier, l’entreprise maintenant spécialisée en fabrication de portes et fenêtres de bois haut de gamme pour les marchés de l’Amérique du Nord a considérablement évolué. En tenant compte de l’investissement récent de 5 M$, Guy Bonneville a injecté 30 M$ en 15 ans dans l’agrandissement de l’usine, la modernisation des équipements et des lignes de fabrication, la mise à niveau des infrastructures, l’accroissement de l’autonomie en approvisionnement de matières premières, l’augmentation de la capacité de production, la recherche & développement, l’élargissement de la gamme de produits ainsi que l’expansion des marchés.


Un investissement majeur pour l’avenir


La nouvelle usine de portes de bois de Lepage Millwork, localisée dans l’ancien entrepôt Sobeys, porte la superficie de production de l’entreprise à 300 000 pi2. Elle favorisera la création d’environ 150 emplois au cours des trois prochaines années. Selon le président de Lepage Millwork, Guy Bonneville, cette réalisation d’envergure permet de doubler la capacité de production annuelle. Il précise : Pour nous, cela représente une occasion d’expérimenter le développement de nouveaux produits et d’attaquer des segments de marché que nous n’avions pas encore explorés. Je pense notamment aux portes intérieures et aux portes de garage en bois. Pour l’anecdote, peu de gens savent que nous pourrons produire des portes de 25 pieds de largeur par 10 pieds de hauteur. Lepage Millwork se
distinguera donc encore davantage par son offre de produits sur mesure. »

Ce remaniement majeur des départements et des lignes de production permettra aussi à l’entreprise de réaménager ses installations actuelles, de mettre à niveau sa chaîne de fabrication de fenêtres à battants de bois, de bonifier ses méthodes d’assemblage et d’actualiser ses équipements de fabrication. Pour Guy Bonneville, tout cela répond à un urgent besoin d’accroître la capacité de production et devrait être complété d’ici la fin de l’année.

Dans l’intervalle, Lepage Millwork se dotera également d’un nouveau séchoir à grand volume et de haute technologie qui doublera sa capacité de séchage actuelle, permettra de maximiser l’utilisation de la matière première et de réduire le temps de séchage. Le rythme de production pourra donc être accéléré en fonction de la demande.


Considérant ces avancées majeures pour le développement de l’entreprise, Lepage Millwork entend maintenant accentuer sa présence dans le créneau des portes et fenêtres de bois haut de gamme pour le marché nord-américain. Outre son expansion constante au Québec, elle compte poursuivre sa percée dans les agglomérations de Washington, Baltimore, Philadelphie, New-York et Toronto.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok