Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Les Rose : Une dimension sociale à la crise d’octobre

Publié le 4 septembre 2020 à 16 h 10
Auteur :
Martin Ross
«Quand t’es un fils, que t’apprends que ton père a été impliqué dans la mort d’un homme, c’est un traumatisme.»- Félix Rose

En 1970 les membres du Front de Libération du Québec, dont faisait partie Paul Rose, enlèvent le ministre Pierre Laporte, menant à la crise d’octobre. 50 ans plus tard Félix Rose tente de comprendre ce qui a mené son père et son oncle Jacques à commettre de tels actes. Après dix ans de recherche et plus de 500 heures de visionnement d’archives, Félix Rose redonne à la crise d’octobre sa dimension sociale avec le film «Les Rose», présentement à  l’affiche.

Félix Rose, réalisateur, scénariste et producteur, Les Rose- «Avec la dimension humaine, à travers la famille, ce n’est pas juste la crise d’octobre, je pense qu’il y a beaucoup de gens qui vont reconnaître leurs parents, leurs grands-parents puis, à travers l’histoire d’une famille, on présente 50 ans d’histoire du Québec puis, ce n’est pas quelque chose de didactique, on ressent les années 60-70.»

À sa sortie de prison en 82 Paul Rose complète une maîtrise en développement régional à l’UQAR avant d’être chargé de cours. Les régions sont importantes pour la famille Rose.
Félix Rose, réalisateur, scénariste et producteur, Les Rose-«C’est important pour moi que les premiers qui voient le film, c’est les gaspésiens. Parce que les Rose, c’est pas un film de ville, c’est un film du Québec, c’est tout le territoire et c’est pour ça que moi, tu sais, moi, je veux faire le tour du Québec pour aller le présenter aux régions.»



« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »