Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Bas-St-Laurent Les banques alimentaires ont faim

Publié le 18 novembre 2015 à 16 h 31
Auteur :
CFTF

Avec la période des fêtes qui arrive à grand pas, les banques alimentaires font appel à la générosité. C’est le cas de Moisson Kamouraska et de la Société Saint-Vincent-de-Paul de Rivière-du-Loup qui craignent de ne pas être en mesure de répondre à la demande qui  elle, ne diminuera pas. À Rivière-du-Loup l’an dernier on a répondu à 400 demandes.

Le Bilan-Faim Québec 2015 démontre d’ailleurs une augmentation de tous les types de clientèle Chez Moisson Kamouraska de 2014 à 2015. Par exemple, le nombre de prestataires de l’assurance emploi qui demandent du dépannage alimentaire, est passé de 11 à 308.


La générosité des citoyens sera essentielle. Que ce soit par des denrées ou des dons en argent, toutes les façons de donner sont appréciées. Les bénévoles intéressés seront également les bienvenus.
Même s’il est important de donner tout au long de l’année, la Grande Guignolée des médias qui se déroulera le 3 décembre prochain, reste un évènement très important pour les banques alimentaires.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »