Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Listuguj Maison pour femmes violentées de Listuguj

Publié le 21 décembre 2015 à 09 h 47
Auteur :
CFTF

Sheila Swasson de Listuguj avait pour rêve de briser le silence entourant la violence faite aux femmes et aux filles de sa communauté.  Elle a mis sur pieds la maison d’hébergement Haven House en 1990.  Depuis elle accueille des femmes, des enfants, mais aussi des hommes.


Elle mentionne que la violence faite aux femmes n’est pas le problème des femmes ou des hommes, c’est un problème de société que nous devons tous nous sentir interpellés par la question et déterminés à trouver ensemble une solution.


L'endroit est public, et  se veut un lieu de rencontre. Sheila Swasson veut que les femmes de sa communauté se l’approprient.
De nombreuses personnes souffrent en silence parce que tout le monde n’a pas le goût de partager sa vie intime avec des professionnels.


Le but est d’engager la communauté dans une discussion sur la violence faites aux femmes et aux filles de Listuguj.


Les femmes autochtones ont 4 fois plus de risque d’être victime de violence que l’ensemble des femmes canadiennes. Pourtant, une maison d’aide comme celle de Listuguj est très rare. Il n’y en a que 41 pour 600 communautés autochtones au pays.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »