Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Marc Parent maintient ses affirmations.

Publié le 16 janvier 2019 à 15 h 32
Auteur :
Martin Ross
Le maire de Rimouski croit qu’un député au pouvoir améliore le sort de sa circonscription. Marc Parent cite en exemple le nombre de fonctionnaires embauchés dans le comté voisin, représenté par Rémi Massé du parti Libéral.

-Marc Parent, maire de Rimouski-«235 postes de fonctionnaires fédéraux. Ça, c’est environ 15M$ par année en masse salariale. Alors que dans le comté de Rimouski-Neigette on compte la diminution de fonctionnaires fédéraux.»

- Guy Caron, député, Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques-« Dans le comté, par exemple de la Mitis, bien, en grande partie, c’est des investissements qui ont été faits à l’institut Maurice Lamontagne et c’est bienvenu parce qu’il y a beaucoup de postes qui ont été coupés sous les conservateurs. Mais en termes de décisions politiques, avec la couleur politique, on n’est plus à l’époque de Duplessis.»

- Sur la scène provinciale, Rimouski est représenté par le P.Q depuis 1994.  Malgré des centaines de millions investis par les libéraux à Rimouski dans leur dernier mandat, Marc parent poursuit sur sa lancée.

-Marc Parent, maire de Rimouski-«Que serait-il advenu, dans l’éventualité que le comté de Rimouski aurait été au pouvoir et Rivière-du-Loup dans l’opposition? Est-ce que la décision aurait été de compléter la 85 de façon prioritaire à la 20? Certain, on ne le saura jamais.

-Guy Caron député, Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques-«La différence c’est que l’autoroute 85 c’est une transcanadienne. Il y a eu un investissement qui a été fait par le gouvernement fédéral à la hauteur de la moitié de la contribution.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »