Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspé Mois de l’économie sociale 2020

Publié le 3 novembre 2020 à 14 h 35
Auteur :
Communiqué
Le 1er novembre marquait le début du Mois de l’économie sociale. Profitant de cet événement, le Pôle d’économie sociale Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, en collaboration avec le Chantier de l’économie sociale ainsi que les 21 autres Pôles d’économie sociale de la province, souhaite lancer un message fort aux Québécois : l’économie sociale s’impose comme une solution pour une meilleure relance économique du Québec.

« La pandémie a contribué à révéler au grand jour les lacunes du système actuel et un nombre grandissant de personnes et d’organisations ont commencé à élever leurs voix pour exiger que la relance économique du Québec soit plus inclusive et plus durable, souligne Béatrice Alain, directrice générale du Chantier de l’économie sociale. Cette relance doit notamment être axée sur la transformation, viser une qualité de vie décente pour tous, reconnaître la valeur du travail de chacun, mais surtout, donner à toutes les communautés les moyens de prendre en charge leur propre développement. Alors que le Mois de l’économie sociale s’amorce, c’est un moment tout indiqué pour rappeler que l’entrepreneuriat collectif peut répondre efficacement à ces préoccupations ainsi qu’aux enjeux économiques modernes de la province. »

À cet égard, l’édition 2020 du Mois de l’économie sociale s’articulera autour des cinq sous-thèmes suivants : 1) la durabilité, 2) la localité, 3) la prospérité, 4) l’inclusion et 5) la participation.

Activités en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Le Pôle d’économie sociale Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine présentera la conférence « Rebondir, propulsés par le changement! » de Béatrice Alain, directrice du Chantier de l’économie sociale, le 5 novembre 2020, de 9 h 30 à 11 h, via la plateforme Zoom. Mme Alain y abordera l’économie sociale comme vectrice de résilience et d’innovation. Une discussion suivra, animée par l’un des membres fondateurs du Pôle, André Richard.

L’atelier-discussion « Démarche environnementale et entreprise d'économie sociale : quels possibles? » permettra quant à lui de discuter des pratiques écoresponsables et de l’utilisation de technologies propres au sein des entreprises de la région. Présenté par trois intervenants gaspésiens, soit Dominique Cyr, agent du Fonds Écoleader au CREGÎM; Corinne Pedneault, directrice des opérations et du développement organisationnel au CIRADD; et Denis Bujold, directeur général de la SARGÎM, coopérative de travailleurs en production de plants et Pépinière Baie-des-Chaleurs, cet atelier-discussion aura lieu le 12 novembre 2020, de 9 h à 10 h, via Zoom.

Les entreprises collectives du territoire sont aussi invitées à participer à d’autres activités organisées par les Pôles d’économie sociale du Québec dans le cadre du Mois. Par exemple, les personnes qui s’intéressent à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine religieux pourront assister à la conférence nationale « Patrimoine religieux et économie sociale », qui se tiendra le 17 novembre 2020 de 10 h 30 à midi, via Zoom. Elle est présentée par le Pôle des entreprises d’économie sociale de la Capitale-Nationale et Espaces d’initiatives : laboratoire d’innovations sociales.

Pour en savoir davantage sur le Mois de l’économie sociale, rendez-vous à : mois-es.com.

À propos du Chantier de l’économie sociale

Le Chantier de l’économie sociale est une organisation autonome et non partisane qui a pour principal mandat la concertation pour la promotion et le développement de l’entrepreneuriat collectif au Québec. Corporation à but non lucratif, le Chantier réunit des promoteurs d’entreprises d’économie sociale (coopératives, mutuelles et organismes sans but lucratif) œuvrant dans de multiples secteurs d’activités (communications, loisir, technologies, habitation, services aux personnes, ressources naturelles, formation, financement, services de proximité, culture, etc.), des représentants des grands mouvements sociaux et des acteurs du développement local en milieux urbain et rural.

À propos de l’économie sociale et du Pôle

Les entreprises d’économie sociale se distinguent en effectuant la vente ou l’échange de biens et services non pas pour faire du profit, mais pour répondre aux besoins de ses membres ou de la communauté qui les accueillent. Elles sont exploitées conformément aux principes suivants : gestion démocratique, autonomie de gestion, réponse à un besoin, primauté des personnes sur le capital et prise en charge collective.

Dédié au développement de l’économie sociale sur son territoire, le Pôle regroupe les entreprises collectives de la région. Il travaille pour elles et avec elles à les renforcer; à valoriser l’économie sociale, ses principes et ses retombées; à soutenir l’émergence de l’économie sociale comme modèle entrepreneurial de développement territorial; et à déployer un écosystème de soutien fort.






« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok