Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Montréal Nathan Berthelot, une relève en génie à découvrir

Publié le 29 mai 2019 à 09 h 52
Auteur :
Communiqué
Les lauréats de la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS ont été dévoilés samedi dernier après une compétition de deux jours où les 101 participants ont mis à l’épreuve leur prototype.

Pour accéder à la finale québécoise, les jeunes, âgés de 12 à 17 ans, se sont démarqués lors d’une finale régionale du Défi génie inventif ÉTS en relevant le défi Pèse su’l piton! Cette année, il s’agissait de concevoir un appareil qui devait enclencher une cascade d’événements.

Des prototypes mis à l’épreuve à plusieurs reprises
 
La finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS s’est articulée autour de plusieurs manches réparties sur trois aires de compétition différentes. Ainsi, les participantes et les participants ont pu mettre leur appareil à l’épreuve à plusieurs reprises. Les meilleures équipes se sont affrontées dans le cadre de la Finale A. Les équipes restantes ont pu disputer une dernière partie à la Finale B.

Des prix toutes finales confondues 1er cycle ont été remis.


g_nie_inv-mtg8h.jpg

Parmi ceux-ci le prix de l'inventivité remis par la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke. Il s’agit d’une bourse de 250 $ qui a été remise à Nathan Bertholot de l'École secondaire Armand-Saint-Onge, d'Amqui pour son projet le garage suspendu.

Tous les détails concernant la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS sont disponibles au technoscience.ca, section Défi génie inventif ÉTS, sur la page Facebook des Défis technologiques (https://www.facebook.com/Defis.technologiques/) et sur Twitter (www.twitter.com/defistechnos).


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »