Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Niveau d’alerte : Le BSL ne sera pas fractionné

Publié le 22 septembre 2020 à 16 h 36
Auteur :
Martin Ross
«Il y a tellement de monde qui se promène dans le BSL qu’il serait difficile de dire que le risque est faible.» -Dr Sylvain Leduc

Texte : Le BSL ne sera pas fractionné si la région devait changer de palier d’alerte et passer du jaune à l’orange. Même si les MRC de la Matanie, Mitis et les Basques comptent moins de cinq cas, elles seront incluses dans le changement de couleur.

 Dr Sylvain Leduc, Directeur de la santé publique, CISSS BSL-« Avec Québec, quand une région comme Charlevoix est nettement isolée, ça peut s’envisager. Quand on a des MRC qui sont imbriquées les unes aux autres, les choses sont plus délicates et si, on avait changé de couleur à la fin de la semaine dernière, on n’aurait pas eu le temps de percevoir que la situation se dégradait dans Témiscouata.»

Par ailleurs, tous les tests de dépistage des 450 employés d’Aliments Asta de Saint-Alexandre-de-Kamouraska sont négatifs.

Dr Sylvain Leduc, Directeur de la santé publique, CISSS BSL-« Quand les mesures sont bien prises, comme elles ont été prises dans l’entreprise, ça permet d’éviter la propagation. C’est ce qui explique pourquoi il n’y a pas eu de transmission.»

En date du 22 septembre le BSL comptait 9 nouveaux cas pour un total de 274.


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok