Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Nouveau conseil d'administration à l'ÉMAC

Publié le 9 novembre 2015 à 09 h 27
Auteur :
CFTF

La tension était palpable à l’assemblée générale annuelle de l’École de musique Alain-Caron (EMAC) de Rivière-du-Loup le 3 novembre dernier. De nombreux parents d’élèves, élèves et professeurs ont tenu à faire valoir leurs interrogations et leur point de vue concernant les départs nébuleux de trois professeurs en septembre dernier.

Plusieurs questions restent toujours en suspens suite aux départs nébuleux de trois professeurs.Le président du conseil d’administration a affirmé ne pouvoir expliquer en détails le dossier puisqu’il est lié à des procédures judiciaires.
Il a cependant précisé que le non-renouvellement du contrat de travail d’un professeur est à l’origine de la crise. Plus de 80 élèves ont quitté l’ÉMAC depuis ces évènements. Pointée du doigt, la directrice générale a une fois plus refusé de commenter le dossier. Les professeurs présents ont cependant réitéré leur confiance envers l’organisation. Par ailleurs, le mandat de 4 des 9 membres du conseil d’administration, dont celui de Serge Forest, se terminait mardi soir.

Le président a décidé de ne pas se représenter. C’est Michel Roy qui siège désormais à la tête du conseil d’administration. La feuille de route de Michel Roy est impressionnante. Il a longtemps été gestionnaire au gouvernement du Québec, occupant la fonction de sous-ministre du Tourisme. Il détient une maîtrise en administration publique.Le résident de Notre-Dame-du-Portage possède également de l’expérience en matière de musique. Michel Roy a enregistré deux albums dans les années 60 avec un groupe musical. Puis, au début des années 2000, il a produit deux discs de musique jazz en tant qu’auteur-compositeur-interprète. Paule Langlois assumera la vice-présidence, Josée Boulianne la trésorerie et Pierre Landry agira à titre de secrétaire.


Le nouveau conseil d’administration aura plusieurs défis de taille. Encore une fois cette année, le bilan annuel de l’ÉMAC enregistre un déficit et la vague de départs des élèves ne contribuera certainement pas à rétablir l’équilibre.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »