Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Nouvelles en bref: Finale nationale de slam à Rimouski / Jean Richard se retire de la course

Publié le 13 octobre 2017 à 15 h 53
Auteur :
Martin Ross
 Finale nationale de slam à Rimouski

Les 24 meilleurs slameurs de la province sont à Rimouski pour la grande finale nationale de slam poésie qui se terminera dimanche soir à la salle Desjardins-Telus, une première dans  l’Est-du-Québec.

C’est seulement la deuxième fois que cette compétition de poésie orale urbaine sort de Montréal. Ce 11e grand slam, présenté par l’Exil en collaboration avec Slam Est-Du-Québec, se déroule en quatre rondes éliminatoires et est animé par l’auteure bas-laurentienne bien connue Stéphanie Pelletier, qui a fait partie de l’équipe finaliste de 2011 à 2013. Cette année, l’équipe de l’Est-du-Québec est composée de slameurs de Matane, Rimouski, Saint-Narcisse et Rivière-du-Loup. Ils se mesureront aux représentants de Montréal, Québec, Sherbrooke, Gatineau et du Saguenay Lac-Saint-Jean. Le gagnant de cette finale nationale représentera le Québec à la Coupe du monde de Paris, en juin 2018.

Jean Richard se retire de la course


Élections municipales, le candidat au poste de maire de la ville de Rimouski, Jean Richard, a annoncé mercredi  qu’il se retirait de la course à la mairie, motivé par des raisons personnelles et familiales.  Il mentionne que sa famille est interpellée dans le dossier et qu’être maire n’est pas une fin, mais un moyen de servir Rimouski. Jean Richard se refuse d’aller à l’encontre de ses valeurs fondamentales basées sur la famille. Jean Richard avait décidé de briguer les suffrages après le désistement de Chantal  Pilon mais, avant la candidature officielle de son beau-frère, Marc Parent.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »