Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Océanic 4 Drakkar 2

Publié le 11 janvier 2017 à 16 h 10
Auteur :
Martin Ross

L’Océanic recevait mardi le Drakkar de Baie-Comeau. Il s’agissait d’un premier match dans l’uniforme rimouskois pour le madelinot Emanuel Aucoin. Antoine Samuel faisait face à Alexandre Lagacé.

Les visiteurs croient bien avoir pris les devants lorsque St-Laurent loge le disque derrière Lagacé. Le but est refusé puisqu’il y avait hors jeu à la ligne bleue. Ce qui semble fouetter l’équipe locale qui passe bien près de marquer en supériorité.

On se retrouve en deuxième période, avantage numérique Drakkar, Tyler Boland profite d’un revirement pour s’amener seul et battre Samuel partie supérieure, 1-0 Océanic. Puis Nicolas Blachman engage un court combat avec Sabourin. Quelques minutes plus tard Samuel réalise deux arrêts superbes et vole un but certain à Mikhnin. Dumoulong se fait subtiliser la rondelle en zone neutre ce qui donne un deux contre un. La passe de St-Laurent est parfaite pour Chekhovich qui crée l’égalité. Blachman engage un autre combat cette fois avec Corson. Le no 53 est chassé du match pour ce deuxième pugilat.

Troisième 20 de Boland à Laberge pour Mikhnin qui marque, 2 à 1 Rimouski. Avantage numérique Rimouski, Chekhovich fait l’étalage de son talent avant de remettre à Joly qui ne rate pas c’est 2 à 2. Dumoulong est chassé de la rencontre pour cette mise en échec sur Benoit. Yan Aucoin tente de venger son coéquipier et s’en prend à Dumoulong. Mikhnin sort du coin se donne un angle et lance, Boland donne les devants aux siens sur le retour. Samuel Laberge complète la manœuvre de Boland et Cormier quelques minutes plus tard en supériorité, Rimouski gagne 4 à 2 en dominant Baie-Comeau 44-22 au chapitre des tirs au but. 

Martin Bernard, Entraîneur-chef, Drakkar de Baie-Comeau-« Un match à mettre à la poubelle. On n’a vraiment pas bien joué, on n’a pas compétitionné, on s’est pas impliqué puis ça a donné ce genre de game là.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«J’entends autour de moi qu’on a vendu tout nos joueurs, on a pourtant Boland chez-nous, on a encore Laberge chez-nous, Montcalm. Je pense qu’on va se faire, on va se caller un beau meeting avec les fans qui ne sont pas contents. Vous allez venir me voir, on va jaser, je vais vous expliquer nos décisions puis on va essayer de travailler ensemble mais je pense encore qu’on a une bonne équipe de hockey, je pense encore qu’on a tout donné sur la glace aujourd’hui, puis je pense encore qu’on a pas à être gêné du produit qu’on a sur la glace.»

Tyler Boland, 2 buts et 2 passes, Océanic de Rimouski-«Tu sais, j’ai débuté ici et je suis content de terminer ici. Rimouski est une deuxième demeure pour moi maintenant et je suis réellement heureux de ne pas avoir été échangé. C’est vraiment génial.»

Emanuel Aucoin, attaquant, Océanic de Rimouski-«Quand j’ai eu l’appel de Serge j’étais vraiment, vraiment content. Je suis un gars de la région, je viens des Îles-de-la-Madeleine, j’ai vu grandir l’Océanic, je venais toujours aux matches puis j’ai évolué pour les Albatros du Collège Notre-Dame ça fait que pour moi l’Océanic ça a toujours été un rêve puis aujourd’hui il devient réalité ça fait que c’est vraiment l’fun.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »