Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Océanic: Bilan des transactions et nouveau capitaine.

Publié le 3 janvier 2017 à 16 h 26
Auteur :
Martin Ross

Le visage de l’Océanic a changé durant la période des fêtes. Le capitaine Simon Bourque a été échangé aux Sea-Dogs de Saint-John le 30 décembre en compagnie d’un choix de 2e ronde en 2018. En retour Serge Beausoleil est allé chercher un choix de premier tour en 2018  qui appartenait à Sherbrooke, un de 2e ronde en 2019, le premier choix de 2020 de l’équipe des maritimes et un jeune défenseur de 6 pieds et 215 livres,  Vincent Martineau.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Un jeune défenseur de 17 ans qui est capable de jouer sur 200 pieds, robuste avec des bons pieds, on l’avait vraiment dans la mire.»-

Le 2 janvier, l’équipe rimouskoise est allé chercher Nicolas Dumoulong un défenseur de 20 ans du Titan d’Acadie-Bathurst en échange d’un choix de 6e ronde en 2018.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «On a viré ça de tout bord tout côté puis on croyait qu’avec le départ de Bourque ça nous prenait un peu plus  d’aspect physique en défensive, un peu plus de maturité, on est allé chercher un joueur de 20 ans sur qui on avait les yeux, c’est-à-dire Nicolas Dumoulong qui est un joueur très, très robuste.»

Finalement le joueur de 20 ans Antoine Dufort-Plante, meilleur marqueur de l’Océanic l’an dernier, a été transigé au Drakkar. En retour l’équipe de toute une région obtient les choix de 8e tour en 2017, de 3e ronde en 2019 de Baie-Comeau et les droits sur l’attaquant originaire de Trois-Pistoles, Raphaël Santerre.

Serge- Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Éric Boucher, notre président, et moi on est allé le rencontrer à Rivière-du-Loup. Au moment où on se parle, il n’est pas encore prêt à faire le saut. Il demeure en réflexion donc, si ce n’est pas dans du court terme, ça peut être dans du moyen terme mais une chose est sure c’est que c’est un centre qui peut nous rendre de grands services et qui est dans notre région, ça fait qu’on est content.»

Par ailleurs Samuel Laberge succède à Simon Bourque à titre de capitaine de l’Océanic. Il devient ainsi le 23e joueur de l’histoire de l’équipe rimouskoise à mériter cet honneur.

Samuel Laberge, nouveau capitaine, Océanic de Rimouski- «Je suis vraiment honoré d’avoir été nommé capitaine ici après tous les joueurs qui ont passé puis tous les exemples que j’ai pu suivre. Je pense être un bon exemple pour tous les joueurs de mon équipe puis c’est vraiment un honneur pour moi. Je vais continuer de faire ce que je fais, travailler fort, puis montrer l’exemple autant sur la patinoire qu’à l’extérieur.»

 Même si la période de transaction ne se termine que vendredi midi dans le circuit Courteau, l’atmosphère était détendue à l’entraînement mardi matin. Les joueurs ont travaillé fort et semblaient avoir du plaisir malgré la perte de coéquipiers.

Dylan Montcalm, joueur de 20 ans, Océanic de Rimouski- «C’est sur, c’est des moments difficiles, tu sais, tu crées des liens dans le junior mais écoute c’est des choses qu’on ne contrôle pas puis, c’est sur que c’est plate de voir des bons amis quitter comme Antoine puis Simon mais il faut passer par-dessus puis on a du plaisir pareil ce matin là.»

Les hommes de Serge Beausoleil reprennent la compétition mercredi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski pour la visite du Phoenix de Sherbrooke.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »