Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspé « On va devoir refuser des gens »

Publié le 12 février 2016 à 09 h 41
Auteur :
CFTF

L’Accueil Blanche-Goulet de Gaspé doit resserrer ses critères pour son service de dépannage alimentaire. Le nombre d’utilisateurs a grandement augmenté depuis novembre et les quantités de denrées sont limitées. L’organisme devra refuser de donner un panier à certaines personnes. 

De 30 à 40, les demandes sont passées à une soixantaine par mois. D’abord un service d’hébergement temporaire, l’organisme n’a qu’une petite enveloppe à consacrer à l’aide alimentaire.


Caroline Ross, directrice de l’Accueil Blanche-Goulet : «On n’a pas le budget pour faire 60 dépannages par mois. C’est impossible. On n’arrivera pas, ça c’est clair. Donc là on est entrain de resserrer les règles.»


Linda Langlais, employée à l'Accueil Blanche-Goulet.
«Ce n’est pas évident d’annoncer ça aux gens. Ce n’est pas facile. C’est vrai qu’il y en a qui étaient vraiment serrés quand ils venaient…mais qu’il leur restait un petit peu. On n’aura pas le choix, c’est le critère pour tout le monde. Ceux à qui il reste des sous, on ne donne pas.»


Un projet de cuisine collective devait voir le jour en février; il a été reporté en avril.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »