Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Opération Vaccin: Une hausse surprenante du nombre d’arrestations

Publié le 6 janvier 2017 à 10 h 11
Auteur :
Communiqué

Les services policiers québécois et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) dévoilent aujourd’hui le bilan de l’opération VACCIN  (Vérification Accrue de la Capacité de Conduite – Intervention Nationale), ayant eu lieu du 24 novembre 2016 au 2 janvier 2017.

Plus de 2395 opérations policières ont été déployées à travers la province dans le cadre de cette opération.

Une hausse surprenante du nombre d’arrestations


Malgré les campagnes de sensibilisation, les nombreuses options de raccompagnement disponibles et la présence de nombreux contrôles routiers, plus de 1715 personnes ont été arrêtées pour capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou la drogue. Ce nombre d’arrestations représente une hausse de plus 20 % comparativement à l’an dernier.

La fin de cette opération ne signifie pas pour autant la fin des contrôles routiers. Les policiers de l'ensemble des services de police du Québec poursuivront leurs efforts quotidiens pour contrer la capacité de conduite affaiblie par l'alcool ou la drogue. 

L’opération VACCIN a été organisée en partenariat par l’Association des directeurs de police du Québec, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal et la Société de l’assurance automobile du Québec. 
 

 Au Bas-Saint-Laurent - Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine

136 Contrôle routier = nombre de barrage

  73 Capacité de conduite affaiblie= nombre de personnes arrêté sous l’influence de l’alcool

   4  Constats alcoolémie zéro= nombre de constats émis aux conducteurs ne respectant pas la condition du zéro alcool exigé par leur permis de conduire, par exemple une jeune personne avec un permis probatoire.

  48 ADA= Appareil de détection approuvé ( dépisteur d’alcool afin de vérifier présence d’alcool dans le sang , utile pour vérifier sur la route,  les gens en tolérance zéro alcool entre autre )

   1 ECM= épreuve de coordination de mouvement, ce sont les tests que les agents font passer aux conducteurs que l’on soupçonne conduire un véhicule avec les capacités affaiblies par une drogue.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »