Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli Patrick Lavoie de passage avec la Coupe Grey.

Publié le 26 janvier 2017 à 15 h 40
Auteur :
Martin Ross

Patrick Lavoie de passage avec la Coupe Grey.

Patrick Lavoie, centre-arrière, Rouge et Noir d’Ottawa- C’est sur que le Mistral a fait que je suis tombé en amour avec ce sport là.-

Patrick Lavoie, centre-arrière du Rouge et Noir d’Ottawa champion de la Coupe Grey 2016, était de passage à Mont-Joli mercredi avec le précieux trophée, emblème de la suprématie du Football Canadien. Le jeune homme originaire de Sainte-Flavie, qui a inscrit un touché lors du match ultime contre Calgary, a réalisé un rêve.

Patrick Lavoie, centre-arrière, Rouge et Noir d’Ottawa- Il ne faut pas se leurrer, j’ai 29 ans, je ne ferais pas la NFL, la Ligue Canadienne, c’est le plus haut niveau qu’on a au Canada. Pour moi c’est le trophée ultime d’équipe qu’on a.  J’ai été capitaine des unités spéciales. Pour moi, c’est sur, c’est un rêve qui se réalise.

 Quel est le meilleur conseil qu’il peut donner à un jeune qui voudrait suivre sa voie.

 Patrick Lavoie, centre-arrière, Rouge et Noir d’Ottawa- Y aller une étape à la fois, je pense, avoir un rêve à la base c’est important mais avoir du plaisir dans le processus.  Si tu n’as pas de plaisir là-dedans, ça ne vaudra pas la peine. Tu n’auras pas de plaisir à gagner ça non plus. Pour moi m’entraîner ça a toujours été l’fun parce que j’ai toujours voulu être un meilleur joueur de foot, j’ai toujours voulu en faire plus pour ce sport là. Puis pour moi la gagner, c’est quelque chose d’incroyable mais tu sais, je pense que le processus a été plus valorisant pour moi, a été plus l’fun pour moi que gagner la Coupe.

  Celui qui a été repêché par les Alouettes de Montréal en 2012, 11e choix au total, est sous contrat avec le Rouge et Noir pour les deux prochaines années. Il ne ferme pas la porte à un retour dans la région avec sa famille lorsque le football sera terminé. 

 Patrick Lavoie, centre-arrière, Rouge et Noir d’Ottawa- Je ne verrais pas pourquoi que non, ma conjointe commence un nouvel emploi à Québec en ce moment. Ça se pourrait très bien qu’on retourne ici mais c’est vraiment les possibilités d’emplois  qui vont dicter un peu plus où on va s’installer.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »