Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Fabien Permis de garde d’animaux en captivité pour le Havre de la faune

Publié le 26 mai 2020 à 16 h 42
Auteur :
Communiqué
Le 18 mai dernier Le Havre de la faune de Saint-Fabien a reçu son Permis de garde d’animaux en captivité, ce qui lui permet de poursuivre sa mission auprès de Mousseline, une femelle orignal âgée de moins d’un an.

Claudia Parent, fondatrice, Havre de la faune de Saint-Fabien-«Mousseline, Elle avait quelques jours à peine quand elle est arrivée ici, elle avait encore son cordon ombilical, quand on les reçoit aussi jeune que ça, on ne les relâche pas dans la nature parce que, contrairement aux chevreuils, un orignal c’est très, très familier, ça s’attache vraiment beaucoup à l’humain donc, ce ne serait pas lui rendre service de la relâcher.»

Sans ce permis, elle aurait dû être euthanasiée. Mousseline c’est un peu la mascotte du Havre et elle demande beaucoup d’attention. Chaque jour elle mange l’équivalent de trois barils de 55 gallons de feuilles et de branches. Elle aura bientôt un nouvel enclos.

Claudia Parent, fondatrice, Havre de la faune de Saint-Fabien-« Avec la grandeur qu’elle va avoir cet hiver, ça ne suffira pas une clôture de cinq, six pieds.»

Marc-André Pépin, cofondateur, Havre de la faune de Saint-Fabien-«On est en train de faire un enclos d’à peu près 200 pieds par 300 pieds. C’est sûr que c’est beaucoup de bûchage, il faut faire les chemins pour passer les piquets la clôture elle-même puis, c’est sûr qu’à l’intérieur on essaie d’avoir une variété d’arbre pour elle, parce qu’elle aime bien varier son menu.

Pour l’instant, il n’y a que les membres qui peuvent se rendre au Havre de la faune. Des projets de développement sont dans l’air pour l’organisme sans but lucratif.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok