Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Pétition pour le maintien des contrôles policiers au BSL-Gaspésie

Publié le 7 mai 2020 à 14 h 33
Auteur :
Martin Ross
«On a des téléphones ici à chaque jour puis, je peux comprendre l’inquiétude, c’est certain.» -Harold Lebel 

La pétition en ligne pour le maintien des contrôles policiers de l’accès au BSL-Gaspésie après le 18 mai sur la plateforme change.org compte de plus en plus de signataires. En date de jeudi midi elle avait été signée par près de 20 000 personnes.

Harold Lebel, député de Rimouski-« Ils viennent de repousser Montréal. Est-ce qu’on ne pourrait pas être repoussé d’une semaine? Ce n’est pas vraiment à moi de ou aux élus de prendre la décision. C’est des décisions de la sécurité publique. Ce que je trouve intéressant de cette décision-là annoncée il y a deux semaines, c’est qu’ils se donnaient une marge de manœuvre pour que si, on n’était pas prêt le 18, on pouvait repousser.»

La pétition ne sera pas déposée à l’Assemblée nationale mais Harold Lebel assure que le premier ministre en prendra connaissance.

Harold Lebel, député de Rimouski-«Dans le fond la pétition sert à démontrer l’inquiétude de la population puis je pense que les décideurs savent tous l’existence de la pétition et voient bien le phénomène.»

Même si la décision gouvernementale de lever les barrages routiers le 18 ne fait pas tout à fait l’unanimité chez les élus régionaux, la concertation régionale depuis le début de la pandémie semble exemplaire.

Harold Lebel, député de Rimouski-«Les élus se parlent, moi, en ce moment, je suis très fiers de ce qui se passe dans notre région en matière de concertation, de réflexion, on bouge.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok