Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Plus de homards et moins de maquereaux dans nos eaux

Publié le 13 novembre 2019 à 16 h 27
Auteur :
Martin Ross
Dans le cadre du 12e Forum Québécois en sciences de la mer qui s’est terminé mercredi à Rimouski plus de 80 conférenciers étaient présents. On y a appris, entre autres, qu’avec les changements climatiques, le fleuve Saint-Laurent s’est réchauffé, ce qui change quelque peu la donne pour les pêcheurs.

-David Courtemanche, DG, Merinov-«Il y a des stocks qui changent leur patron de migration, il y a des poissons aussi qui évoluent de manière positive ou négativement par rapport aux changements climatiques. Au Québec on est chanceux, la production de homards est plus grande, est plus élevée. Dans le cas du maquereau toutefois, le maquereau est moins disponible sur les côtes gaspésiennes et madeliniennes.»

Le retour du bar rayé compense quelquepeu la baisse du maquereau pour les amateurs de pêche récréative et les vacanciers.
merinov-xy21b.jpg
-David Courtemanche, DG, Merinov-«De plus en plus présent, c’est géré par la province donc, par la province de Québec. On le voit, il y a des pêcheurs en fait qui sont cordés pratiquement à tous les mètres entre le Nouveau-Brunswick et le Québec depuis environs trois ans.»

-Le dernier Forum Québécois en sciences de la mer avait été présenté il y a sept ans à Rimouski. L’évènement devrait revenir en 2021.
no-f4978.jpg
-Noémie Giguère, DG, Technopole maritime du Québec-«Vous lisez dans nos pensées, on va garder le scoop mais déjà on sait que c’est un succès avec les 300 participants qu’on accueille. Je vous le dis tout de suite-là, on n’attendra pas encore sept ans avant d’en faire un autre.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »