Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli Rattrapage salarial à Mont-Joli

Publié le 8 mars 2018 à 16 h 09
Auteur :
Martin Ross
Les élus municipaux de la ville de Mont-Joli bénéficieront d’un rattrapage salarial. Ces derniers auront droit une rémunération comparable aux élus d’une ville de même taille.

Martin Soucy, maire, ville de Mont-Joli-«Depuis 2006, l’ajustement des salaires des élus à Mont-Joli n’avait pas été fait donc, il fallait s’ajuster en sachant qu’en 2019, il y aura une imposition qui sera faite sur les salaires des élus.  La première phase en 2018 c’est un rattrapage salarial, pour se comparer aux autres municipalités de même grosseur que nous au Québec et la deuxième phase en 2019, ce sera une indexation pour combler la perte de revenu que les élus vont avoir, en raison de l’imposition du gouvernement fédéral.»

Ainsi le salaire de base du maire cette année sera de 33 000$ plus une allocation de dépenses avoisinant 16 500$. Pour leur part les conseillers recevront 9 700$ et une allocation quelque peu inférieure à 5000$. Pour la première fois de son histoire, Mont-Joli emploi maintenant un maire à temps complet.

Martin Soucy, maire, ville de Mont-Joli- « Si on regarde comme Sainte-Anne-des-Monts qui a un maire à temps plein, Carleton qui est plus petit, Bonaventure qui est plus petit, eux avaient des maires depuis un bout de temps à temps plein et Mont-joli n’avait pas encore de maire à temps plein; non pas que les maires qui m’ont précédé soit, M Bélanger et Mme Doyer ne travaillaient pas à temps plein. Sauf que le cadre de la loi provinciale sur la rémunération des élus était légiférée et la loi 122, qui est en en vigueur depuis juin dernier, nous le permet maintenant et on ne pouvait l’avoir dans le passé.»

« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Avez-vous visité un marché public cet été?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »