Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Nouveau-Brunswick Relève entrepreneuriale: une denrée rare

Publié le 1 octobre 2015 à 16 h 28
Auteur :
CFTF

Au Madawaska, un sondage révèle que la majorité des entrepreneurs n’ont pas de plan de relève. Cette situation pourrait mettre en jeu de nombreux emplois dans la région. Selon les experts, les propriétaires d’entreprises devraient planifier leur retraite au moins cinq ans à l’avance, ce qui est parfois plus facile à dire qu’à faire.


Le propriétaire de l’Auberge Les Jardins Inn à Saint-Jacques en sait quelque chose. Les enfants du propriétaire ne sont pas intéressés ils ont des carrières dans d’autres domaines.


Dans cette situation, il n’y a qu’une seule solution : essayer de vendre. Après deux ans sur le marché, l’établissement n’est toujours pas vendu. Au Madawaska, 73% des entrepreneurs sur le territoire qui prévoient prendre leur retraite à l’intérieur des cinq prochaines années n’ont pas de plan de relève.
Arthur Michaud, fait partir des rares qui ont trouvé leur successeur. D’ici quelques années, son fils reprendra l’entreprise familiale.


D’ici dix ans, le manque de relève pourrait mener à la disparition de plus de 600 emplois au Madawaska.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »