Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Réouverture commerciale : L’achat local doit se poursuivre

Publié le 5 mai 2020 à 10 h 27
Auteur :
Martin Ross
Les commerces ayant pignon sur rue ont rouvert leurs portes lundi matin. Les commerces de vêtements ont cependant des contraintes hygiéniques plus élevées que les autres.

Vincent Bouchard, copropriétaire, Boutique Nomade-On a une petite tringle qu’on va donner au client pour mettre leurs vêtements pour amener dans les salles d’essayage pour essayer les vêtements qu’ils voudraient essayer. Nous, ensuite de ça on désinfecte les salles d’essayage complètement. On va passer les vêtements après ça au fer à vapeur partout puis, on va les mettre aussi en quarantaine 24h.»

Malgré plusieurs semaines d’inactivité, il y avait peu de consommateurs à l’ouverture des portes des entreprises. Heureusement, la réponse de la population à l’achat local en ligne, grâce aux initiatives comme «Le panier bleu» et «solutionlocale.ca», a permis aux entrepreneurs de passer à travers la période de confinement.

Anna-Maria Bibeau, copropriétaire, Boutique Nomade-«L’achat local est de plus en plus populaire ça fait qu’on s’est affiché sur ces site-là puis, ça a vraiment permis aux gens de nous découvrir, ou redécouvrir ou savoir qu’on offrait quand même le service.»

Vincent Bouchard, copropriétaire, Boutique Nomade-«On sent vraiment notre clientèle locale, bas-laurentienne, qui est là pour nous puis, il faut qu’elle continue à encourager les commerçants locaux parce qu’on est dans une période critique puis, si on a le support de la population bien, c’est comme ça qu’on va passer à travers cette crise-là.»


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok