Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Rimouski dessert l'Est-du-Québec

Publié le 17 octobre 2018 à 16 h 50
Auteur :
Martin Ross
Une quarantaine de personnes ont fait la file devant la succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC) de Rimouski, qui a ouvert ses portes mercredi matin à 10h.

«J’ai vu qu’il n’y avait pas trop de monde, j’ai arrêté.»-«C’est pour écrire une page d’histoire.»-«Je viens surtout par curiosité puis, achat.»-«Je peux aller dans un magasin acheter de la marijuana comme du monde, je n’ai pas à glisser des petits mots à des gens ici et là en cachette.»

 Une quinzaine de personnes ont pu entrer dans la succursale à l’ouverture. Chaque fois qu’un client ressortait, un autre pouvait entrer. Jonathan a été l’un des premiers à se faire servir.

Jonathan, client, SQDC-«Les conseillers sont vraiment très, très respectueux. Ils sont beaucoup sur la prévention. Ils parlent beaucoup des effets négatifs, des effets positifs. Ils veulent que tu consommes prudemment.» (Texte)  Pour sa première visite, il s’est procuré deux produits offerts à la SQDC.

 Jonathan, client, SQDC-« J’ai de l’indica et du sativa. Deux trois et demi pour un gros total de 57.40$. Le petit pot que je vous ai montré, 28.70$ pour ça.» 

Sauf pour la conduite d’un véhicule, les règles pour la consommation s’apparentent à celles qui régissent  tabac.

Claude Doiron, agent d’information, SQ BSL-Gaspésie-les Îles- On ne peut pas consommer de cigarettes sur une terrasse ou à moins de 9 mètres de l’entrée d’un établissement public, donc, pour le cannabis, c’est sensiblement la même chose.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok