Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Charlevoix Rivière Malbaie présente une autre étude

Publié le 9 mars 2016 à 09 h 57
Auteur :
CFTF

Il y a quelques années, la corporation Saumon Rivière Malbaie voyait dans la réfection du barrage des Érables l’occasion idéale de construire une passe migratoire. Cette structure aurait permis aux saumons, qui remontent la rivière en période de fraie, de franchir cet imposant obstacle. Mais elle n’a jamais vu le jour.

En 2011, une lettre du ministère de la Faune expliquait que le peu d’habitats favorables de fraie n’était pas suffisant pour donner aux saumons l’accès à ce secteur. La Corporation a fait réaliser une étude qui prouve le contraire. Dans le secteur de l’équerre, qui est de 18 kilomètres, il est question  d’environ 12 000 mètres carré de fraie.


Une autre étude, réalisée par la firme Tetra Tech en 2014 et 2015, révèle également que ce secteur peut accueillir jusqu’à 575 femelles pour frayer.  Le président de Saumon Rivière Malbaie n’entend pas à rire. Il est plus que jamais persuadé que la passe migratoire avait sa place et qu’elle aurait permis d’accroître le taux de reproduction des saumons. La corporation souhaite maintenant trouver du financement afin de pousser l’étude encore plus loin.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »