Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Tigres 2 Océanic 0.

Publié le 14 janvier 2019 à 13 h 49
Auteur :
Martin Ross

Tigres 2 Océanic 0.


L’Océanic tentait de signer une 4e victoire de suite samedi à Rimouski pour la visite des Tigres de Victoriaville. C’était l’événement «Super héros» au Colisée et devant le filet Tristan Côté-Casanave faisait face à Tristan Bérubé. Vincent Martineau tente de donner le ton au match. Les locaux obtiennent quelques chances de marquer en première mais Casanave fait le travail.

Deuxième 20, avantage numérique visiteurs Tristan Bérubé vole un but certain à Serdyuk. Bowman s’amène à deux contre 1, il passe à Lepage qui ne peut freiner et entre en contact avec Casanave. Riel engage un combat avec Lepage pour venger son gardien mais, le no 5 a grandement l’avantage et donne une leçon au no 3. Avec un peu plus de cinq minutes à faire à l’engagement Victoriaville s’amène en surnombre, Poulin rejoint Olivier Mathieu qui marque c’est 1-0. D’astous tente de créer l’égalité en fin de période mais Casanave est intraitable.

On se retrouve en troisième mais le cerbère adverse arrête tout ce qu’il voit. Casanave fait un superbe arrêt face à Gagnon en infériorité, tandis que Serdyuk inscrit le 2e but des siens. Malgré une domination rimouskoise de 42 tirs contre 15, les Tigres gagnent 2 à 0.  Il s’agissait du premier blanchissage à domicile de l’équipe de toute une région depuis le 5 mars 2017. Place aux échos de vestiaires. 

 Edouard Ouellet, attaquant originaire de La Pocatière, Tigres de Victoriaville-«Notre gardien a été incroyable ce soir, on était vraiment fier de lui puis on a fait une bonne job en désavantage numérique pour garder le score à 0 pour l’autre équipe. Ça fait qu’on est vraiment fier de notre performance ce soir.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Il faut donner crédit à Victoriaville, surtout à Côté-Casanave qui a été intraitable ce soir. J’ai eu l’impression  qu’on lui a lancé dans le plastron toute la soirée mais, en même temps, il était tout le temps très bien positionné, ils ont joué un style éteignoir  puis, on s’est éteint, regarde c’est aussi simple que ça. Ils nous attendaient à quatre, parfois cinq à la ligne bleue.»

Tristan Bérubé, gardien de but, Océanic de Rimouski-«Regarde, il faut que je donne une chance à mon équipe de gagner à tous les matches puis, là, je ne pense pas que c’est ça que j’ai fait aujourd’hui nécessairement. Regarde il faut que je retrouve ma game au point de faire tous les arrêts.» 

 Charle Edouard D’Astous, défenseur, Océanic de Rimouski-«Je pense que peut-être Victoriaville, ils ont voulu peut-être un petit peu plus que nous dans les deux premières périodes, ils ont voulu plus la game puis, c’est comme ça qu’ils se sont tirés avec les deux points. Je pense que leur gardien aussi a fait la grosse différence.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »