Publicité

Edition 2019


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Trottibus : Bénévoles recherchés

Publié le 21 avril 2017 à 14 h 18
Auteur :
Communiqué

Le Trottibus de la Société canadienne du cancer s’adresse aux élèves de la première à la troisième année du primaire. L’école Élisabeth- Turgeon à Rimouski à mis sur pied quatre trajets pour les jeunes. D’autres sont en attente en raison d’un manque de bénévoles.

Bernard Dubé, directeur adjoint, École Élisabeth-Turgeon- «Il y a un des trajets qu’on n’a pas encore parti, on a des enfants qui veulent marcher, mais on n’a pas de bénévole accompagnateur.»

 Les bénévoles sont formés par la Sûreté du Québec en collaboration avec la Société canadienne du cancer.

Geneviève Côté Rioux, agente de services à la communauté, Société canadienne du cancer- «Tous les bénévoles reçoivent une formation en sécurité routière par la Sûreté du Québec, puis on fournit aussi un dossard à tous nos bénévoles pour les identifier, on fournit des pattes mousse, un peu comme un arrêt pour les brigadiers, mais c’est un petit peu plus ludique, les cartes d’embarquement puis il y a d’autre objets aussi qui sont disponibles.»

Julie Gagné, coordonnatrice locale en relation avec la communauté, Sûreté du Québec- «Comment circuler de façon sécuritaire lorsqu’on est à pied. On fait un rappel aux gens puis on veut que ça se passe bien et puis on a aussi approuvé les trajets qui ont été autorisés pour le projet Trottibus.»

Selon les statistiques, seulement 7% des jeunes sont assez actifs. Le Trottibus peut s’appliquer à toutes les écoles qui en font la demande à la Société canadienne du cancer.

Geneviève Côté Rioux, agente de services à la communauté, Société canadienne du cancer- «Bien c’est l’objectif, c’est de faire des petits dans la région. Si il y a des bénévoles qui veulent s’impliquer justement sur le Trottibus, on cherche des parents marcheurs pour accompagner ces jeunes là, il suffit de nous téléphoner à la Société Canadienne du cancer.»

Julie Gagné, coordonnatrice locale en relation avec la communauté, Sûreté du Québec-«On a ouverture à faire d’autres trajets puis dans d’autres écoles aussi de la région, aucun problème.»


 

« Retour

Publicité

Edition 2019

Publicité

Edition 2019

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »