Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Un colloque sur les régions qui va faire du chemin!

Publié le 20 mars 2017 à 15 h 37
Auteur :
Communiqué

Le député de Rimouski, Harold LeBel, le président du Comité exécutif du Parti Québécois du Bas-Saint-Laurent, Vincent Couture, le président du Comité exécutif du Parti Québécois de Rimouski, Mathieu Bernier, ainsi que le président du comité régional des jeunes du Parti Québécois, Marc-Antoine Jutras, sont très satisfaits du colloque des régions qui a eu lieu ce samedi au Cégep de Rimouski.

« Près de 200 personnes se sont réunies sur une base non-partisane pour discuter de l’avenir de nos régions! Nous avons eu des échanges constructifs sur la gouvernance régionale, sur la démocratie municipale, des idées significatives ont émergé et des solutions concrètes ont été avancées et nous devrons y donner suite», a commenté le député de Rimouski.

Le président régional du Parti Québécois a été agréablement surpris par la participation citoyenne au colloque : «Il est clair que les enjeux du développement régional soulèvent énormément d’intérêt. Depuis quelques années, les régions perdent de plus en plus de pouvoir, ce qui ravive la soif de la population à l’autodétermination. Je trouve que ce désir de se réapproprier notre souveraineté territoriale est très rassurant pour l’avenir du Québec».

«Bien que nous avons eu la participation de gens issus de différents milieux et d’opinions multiples, de nombreux points de convergence ont émergé, tels que la décentralisation des pouvoirs, l’importance de la concertation et de la participation citoyenne, ainsi que l’adoption de réelles politiques de développement régional. Je suis particulièrement ravi de ces échanges et de ces débats mobilisateurs et stimulants», a souligné Mathieu Bernier.

«Le colloque des régions est selon moi une réussite sur toute la ligne. Des acteurs de grande qualité, peu importe leur allégeance politique, se sont réunis pour discuter de l'avenir de nos régions. Je suis incroyablement content de voir une telle mobilisation qui ouvre la voie à une parole citoyenne. Des jeunes du Cégep de Rimouski, des étudiants de l'UQAR et des gens de tous les milieux étaient présents. Je suis confiant plus que jamais pour l'avenir de ma belle région du Bas-St-Laurent», a ajouté le président régional jeune, Marc-Antoine Jutras.

Le Parti Québécois de Rimouski s’engage à s’inspirer des délibérations de ce colloque dans son processus de congrès et d’écriture de son programme :

Les partis politiques sont essentiels pour le développement et le renouvellement de nos institutions. Le Parti québécois doit préserver le sens même du politique qui est de faire de la cité «régionale» le lieu des débats civilisés pour non seulement la souveraineté des États-nations, mais aussi des communautés locales. Nous devons ouvrir les horizons qui laissent entrevoir les conditions pour l’humanisation du monde et nos manières d’habiter et d’occuper nos territoires.

 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »