Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Un exemple de courage

Publié le 15 novembre 2017 à 14 h 34
Auteur :
Martin Ross
La rimouskoise Julie Côté a pris les grands moyens pour éviter d’être atteinte d’un cancer. Porteuse d’un gène qui lui donnait 84% de probabilité de développer cette maladie, elle choisit de se faire opérer.

Julie Côté- «J’ai une mutation du gène BRCA2 qui me mettait très à risque de développer le cancer du sein ou de l’ovaire. J’ai choisi de subir les chirurgies préventives, ovariectomie, trompes de fallope, double mastectomie avec reconstruction immédiate.»

La décision qu’elle a prise vient aussi de son historique familial. Plusieurs membres de sa famille ont perdu leur bataille face au cancer.

Julie Côté-«J’ai vu ma mère perdre ses trois sœurs dans la quarantaine du cancer du sein. Ensuite son père décédé du cancer de l’estomac et ensuite elle, qui a du affronter à plusieurs reprises le cancer des ovaires, heureusement elle va bien maintenant.»-

Le nouveau partenariat annoncé cette semaine entre l’association du cancer de l’Est-du-Québec (ACEQ) et la Fondation québécoise du cancer aidera de nombreuses familles à obtenir de la formation et de l’information sur cette maladie.

Julie Côté-«C’est difficile de s’y retrouver. Par contre au niveau de l’ACEQ on avait bénéficié de certains services. Je suis contente de voir que plusieurs personnes maintenant, vont pouvoir  être référé au besoin à la Fondation.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »