Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Un match intense pour l'Océanic.

Publié le 26 février 2018 à 13 h 45
Auteur :
Martin Ross

Un match intense pour l'Océanic.

Fort d’une victoire de 2 à 1 la veille, l’Océanic tentait de balayer les honneurs du programme double l’opposant aux Huskies samedi à Rimouski. Colten Ellis faisait face à Samuel Harvey. D’Astous se porte en attaque et lance, Dove-McFalls hérite d’u retour mais c’est le 14 qui fait scintiller la lumière rouge, c’est 1 -0. Puis, Louis Philippe Denis frappe Samuel Naud.

Avantage numérique Océanic mais, c’est Rouyn- Noranda qui en profite, Patrick Hrehorcak s’amène seul et se sert du poteau pour battre Ellis, l’égalité est créée. Lafrenière évite la mise en échec de Boucher, ce qui permet à Denis de se porter en offensive, il contourne le filet et sert une passe parfaite au no 11 qui ne rate pas, un 39e but pour la recrue de 16 ans, 2-1 Rimouski. Zachary Emond de St-Cyprien vient en relève à Harvey.

Deuxième 20 supériorité Océanic, de Stewart à Lafrenière, pour McFalls, à Zavgorodny qui capitalise, 3 à 1 pour les locaux. On se retrouve en troisième période, autre supériorité rimouskoise, de Lafrenière à D’Astous qui crée de l’espace pour Zavgorodny avant de lui remettre, le no 17 décoche un tir parfait partie supérieure, c’est 4 à 1.

 Les Huskies n’ont pas dit leur dernier mot, Arsenault passe à Abbandonato qui remet à Boucher. Il se sert de la circulation pour réduire l’écart à 2 buts. Les visiteurs profitent d’un avantage de deux hommes pour resserrer la marque, Boucher inscrit son deuxième du match c’est 4-3. Charles-Edouard D’Astous concrétise la victoire des siens d’un puissant tir sur réception, un 51e point pour l’arrière rimouskois, l’Océanic gagne 5 à 3. 

 Zachary Emond, 17 arrêts, Huskies de Rouyn-Noranda-«Bien c’est un match que je pense qu’on aurait pu mieux sortir en première période. Je pense qu’on aurait pu avoir une meilleure préparation. Mais c’est un match avec beaucoup d’intensité puis on s’est repris vers la fin mais malheureusement on a manqué de temps.»

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- «J’ai beaucoup mieux aimé le match d’aujourd’hui, l’intensité qu’on a déployé. Un peu trop de pénalités mais je te dirais que dans l’ensemble on a joué vraiment un match d’équipe, tout le monde a contribué puis, un très gros but, les buts de Zavgorodny ont été très importants mais le but de D’Astous en désavantage numérique nous a donné vraiment une belle marche.»

Charles-Edouard D’Astous, 2 buts et 1 passe, Océabnic de Rimouski- «Mon but premier c’est de jouer en défensive. À tous les soirs je joue contre les grosses lignes donc, si je me concentre sur la défensive l’attaque va venir puis, les points sont venus ce soir.

Alexis Lafrenière, 1 but et 2 passes, Océanic de Rimouski- «Jamais j’aurais pensé avoir plus de buts que de passes. Je pense que d’habitude je suis plus un fabriquant de jeux mais, je pense que mes coéquipiers  aident beaucoup à me donner la rondelle puis, j’ai juste à la mettre dedans là.» 

 L’Océanic entame une série de trois matches sur la route qui débutera mercredi à Chicoutimi.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »