Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Un projet de 19,5 M$

Publié le 7 avril 2016 à 15 h 32
Auteur :
Martin Ross

Le comité Cathédrale 1862 a dévoilé mercredi à la presse le rapport de la firme d’architectes Proulx et Savard réalisé en collaboration avec les ingénieurs de la firme Stantec, sur l’évaluation des coûts de sauvegarde et de changement d’usage de la Cathédrale Saint-Germain de Rimouski. Le projet de sauvegarde qui inclut la relocalisation de la Coopérative Paradis à l’intérieur de la Cathédrale est évalué à 19.5 millions de dollars.

Louis Khalil, président, comité Cathédrale 1862- Faire la restauration intérieure, extérieure de la Cathédrale, on arrive à 6.5 millions. Comme on vise un changement d’usage, c’est un changement de code de bâtiment, dépendant si on a juste le rez-de-chaussée ou qu’on fait quatre étages à l’intérieur, entre 8 et 14 millions. Et finalement une fois, qu’elle a été restaurée et que Paradis s’installe avec ses propres améliorations locatives c’est estimé à un coût de 5.3 millions qui totalise le 19.5.

La Coopérative Paradis détient un accord de principe avec le ministère de la Culture et des communications de 6.6 millions. Le gouvernement fédéral s’est engagé à hauteur de 1.5 million. En y ajoutant la contribution de la ville de Rimouski et d’autres partenaires, 9 millions sont déjà dans les coffres. Pour attacher le financement total du projet, les deux gouvernements seront à nouveau sollicités.

Louis Khalil, président, comité Cathédrale 1862- On a deux partenaires qui sont déjà parties prenantes du projet, ce qu’on leur dit c’est que le projet évolue, on a deux objectifs maintenant de faire le culturel, de sauver la Cathédrale, est-ce qu’on peut avoir une majoration? Il faut absolument que le fédéral, entre autres augmente sa contribution, sinon ça va être très difficile.
.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok