Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

New Richmond Un vent de renouveau pour le Parc régional Petite-Cascapédia

Publié le 16 octobre 2015 à 16 h 30
Auteur :
CFTF

En mai dernier, le maire de New Richmond déclarait qu’il fallait trouver une solution pour que les déficits d’opération cessent de s’accumuler au Parc régional Petite-Cascapédia, qui rassemble le Camping de la Pointe-Taylor et la station touristique Pin rouge.

Le déficit accumulé se portait alors à 2 millions 300 mille dollars et Québec menaçait de retirer ses subventions à la station touristique Pin rouge.
Le nouveau directeur, Benoît Trépanier est bien conscient des enjeux. Il faudra travailler sur l’achalandage général, puisque la station touristique opère à l’année et que les visiteurs répondent déjà à l’appel lors des saisons de ski et de camping. Il entend miser sur une force de Pin rouge: son hébergement.
Avant même d’entrer en poste, les idées ne manquent pas. Benoît Trépanier veut travailler l’image de marque du Parc «Ce qui est intéressant dans la région en ce moment, c’est qu’il y a un espèce de momentum pour les activités récréotouristiques et pour le sport d’endurance. On peut peut-être voguer sur cette vague-là et aller dans ce sens-là pour des activités.»

Le nouveau directeur invite la population à lui soumettre des idées pour développer le Parc.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »