Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une AEC qui répond aux besoins

Publié le 8 décembre 2017 à 16 h 37
Auteur :
Martin Ross
«La pénurie d’employés dans le secteur industriel est extrêmement importante.» Dany April, directeur des études, collège de Rimouski

L’attestation d’études collégiales (AEC) en supervision de l’entretien d’équipement de production développée par le Cégep de Rimouski aidera beaucoup d’entreprises du secteur industriel. Le taux de placement des techniciens industriels diplômés est de 100% et ne suffit pas à la demande du marché.

Alexandre Boudreau, coordonnateur du programme de mécanique industrielle, Cégep de Rimouski- «Au niveau du DEC on ne diplôme pas suffisamment de candidats pour répondre à la demande. On pourrait facilement diplômer le double d’étudiants puis il y aurait encore des demandes qui ne seraient pas comblées.»

Contrairement au DEC qui demande 3 ans d’études, l’AEC en supervision de l’entretien d’équipement de production se complète en deux sessions.

Linda Viel, Directrice adjointe à la direction générale du service de la formation continue, Cégep de Rimouski- «La formation inclut des cours en gestion de ressources humaines, de coordination d’équipes de travail mais il y a aussi toute la supervision de l’entretien et la mécanique appliquée pour les besoins de chacune des entreprises.»

Une première cohorte de trois étudiants sera diplômée au printemps. Il s’agit d’employés de Miralis qui sont rémunérés et qui changeront d’échelle salariale aux termes de leur formation.

Dominique Légaré, directeur de la formation et de la qualité, Miralis- Ça vient avec, c’est déjà prévu dans notre convention collective. La formule c’est 20h de cours, pour 20h pratique en usine donc, le 20h pratique en usine est fortement axé sur ce qu’ils voient ici sur les bancs d’école donc, c’est une alternance 50-50.»

Dany April, directeur des études, collège de Rimouski-«Cette formation là a été développée pour être transversale, c'est-à-dire, être applicable dans à peu près tous les domaines industriels.» 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »