Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une des premières politiques jeunesse intermunicipales au Québec

Publié le 10 septembre 2020 à 16 h 02
Auteur :
Martin Ross
Les élus des neuf municipalités de la MRC Rimouski-Neigette ont adopté, mercredi en assemblée du conseil, l’une des premières politiques jeunesse intermunicipales au Québec.

Chaque municipalité est invitée à l’adopter et produire un plan d’action pour son territoire. Cette politique, issue de la consultation menée à l’automne 2019 auprès de 1026 jeunes âgés de 13 à 30 ans, inclut quatre cibles soit : Un milieu de vie dynamique et des infrastructures accessibles, des jeunes écoutés et informés, des jeunes soucieux de leur environnement et une jeunesse autonome qui développe son pouvoir d’agir. L’adoption de cette résolution, est la suite concrète de la signature de la Déclaration d’engagement envers la jeunesse par l’ensemble des maires de la MRC, le mois dernier.

Francis St-Pierre, préfet, MRC Rimouski-Neigette-«On s’est entendu entre maires pour aller vers une politique commune mais avec un plan de mise en œuvre pour chacune des municipalités.»

Pour Francis St-Pierre, cette politique prend tout son sens. Malgré le fait que la population bas-laurentienne soit l’une des plus vieillissantes au Québec, la MRC Rimouski-Neigette est la seule à avoir un solde migratoire positif. Plus de jeunes arrivent dans la MRC qu’il n’en quitte. Un comité de suivi de la politique jeunesse, formé de deux représentants jeunesse, d’un élu, un représentant de COSMOSS et d’une représentante de l’URLS a été mis sur pied.




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »