Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une formation adaptée aux besoins du marché.

Publié le 1 mars 2019 à 16 h 36
Auteur :
Martin Ross
 Le cégep de Rimouski a procédé à l’inauguration de l’atelier de mécanique industrielle Premier Tech jeudi. L’entreprise louperivoise a fait don d’une ensacheuse PTH 920 en collaboration avec la Fondation du Cégep et Desjardins.

-Damien Morandi, coordonnateur du programme de Technologie de mécanique industrielle, Cégep de Rimouski«Le PTH 920 c’est une ensacheuse. C’est vraiment une machine industrielle réelle qui nous permet de faire des laboratoires en pneumatique, en électrique, du cadenassage, de la santé sécurité etcetera donc, ça nous permet de voir vraiment la réalité de ce qu’ils vont rencontrer quand ils vont être en entreprise.»

-Michel Noreau, V-P principal, systèmes d’information et approvisionnement stratégique Premier Tech-«Les gens arrivent chez-nous,  et ont de la misère à s’adapter avec les nouvelles technologies qui ont été enseignées plus en théorie qu’en pratique. Donc, un partenariat comme ça,  pour nos besoins puis, pour les besoins des entreprises au Québec où partout dans le monde, c’est essentiel.»

Ce partenariat permettra aussi à des finissants de vivre un stage chez Premier Tech.

-Michel Noreau, V-P principal, systèmes d’information et approvisionnement stratégique Premier Tech-« Travailler avec nos équipes en mécanique industrielle dans différents groupes d’affaires, on s’engage à en prendre minimum un par année

Et idéalement c’est peut-être de le garder parce qu’on sait que le défi de main-d’œuvre c’est un peu partout.
Michel Noreau « Ce n’est pas idéalement de le garder, c’est de le garder!»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »