Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Une manifestation non-opportune pour la santé publique

Publié le 30 septembre 2020 à 16 h 36
Auteur :
Martin Ross
« Cette manifestation-là elle est non-opportune, elle est mal avisée.» -Dr Sylvain Leduc

C’est en ces termes que Sylvain Leduc a qualifié la manifestation anti-masque prévue le 3 octobre à Rimouski. Au moment où le Québec entier change de couleur, des citoyens de toutes les régions de la province, en accord avec la cause, pourraient s’y présenter.

Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique-«Ce qu’on en comprend, c’est que des gens qui viendraient de plusieurs régions du Québec dont des régions en rouge, viendraient au BSL pour manifester.»

Des discussions sont en cours pour trouver des solutions.

Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique-«Je peux  vous assurer que nous sommes en échange avec la Sûreté du Québec et la Sécurité publique. C’est qu’on doit essayer de voir, est-ce que ces manifestations-là, à l’égard des normes de 25 personnes en rassemblement extérieur, est-ce que ça peut se tenir de la même façon.»

L’inquiétude principale du Dr Leduc dans ce dossier vient du fait que les manifestants fréquenteront des commerces avant de repartir.

Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique-«Il va falloir que la Sûreté du Québec aide et supporte nos commerçants, parce que c’est après. Les gens arrivent, ils ne repartent pas dans un claquement de doigts, ils vont circuler un peu partout.  Cette manifestation-là, elle rencontre tous les objectifs inverses à ce qu’on essaie de faire.»
 


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok