Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Alexandre Une nouvelle caserne pour Saint-Alexandre

Publié le 18 septembre 2017 à 15 h 23
Auteur :
Communiuqé
L’inauguration officielle de la nouvelle caserne incendie de la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska a eu lieu dimanche.

Étaient présents l’attaché politique de monsieur Norbert Morin, député de Côte-du-Sud et adjoint parlementaire au ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, monsieur Claude Langlais, du préfet de la MRC de Kamouraska, monsieur Yvon Soucy, du directeur du Service de Sécurité Incendie KamEst, monsieur Robin Laplante, du maire de la municipalité de Saint-André, monsieur Gervais Darisse, de la mairesse suppléante de la municipalité de Saint-Joseph-de-Kamouraska, madame Marie-Ève Paradis, du président et vice-président de l’entreprise de construction Marcel Charest et Fils de Saint-Pascal, messieurs Guy et Marc Charest, de monsieur Alfred Pelletier, architecte, de monsieur Yannick Michaud, ingénieur chez Actuel Conseil, ainsi que de la mairesse et de la directrice générale de la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, mesdames Anita O. Castonguay et Lyne Dumont.


Plus de 400 personnes ont également pris part à cet événement dont un représentant du service 911-CAUCA, des pompiers du Service de Sécurité Incendie KamEst et de d’autres bridages incendie, de représentantes et représentants des municipalités de la MRC de Kamouraska et de d’autres MRC, de conseillers, conseillères et membres du personnel de la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska ainsi que de citoyennes et citoyens de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et des paroisses environnantes.

Citations :
« Je suis extrêmement heureux de savoir que les pompiers de Saint-Alexandre-de-Kamouraska auront maintenant tous les outils nécessaires pour faire leur devoir et qu’ils puissent le faire dans un environnement de travail sécuritaire avec cette nouvelle caserne. Il s’agit d’une priorité du gouvernement de vouloir assurer le respect des exigences en matière de sécurité incendie et cet investissement vient confirmer l’engagement de notre gouvernement de vouloir améliorer la qualité de vie des citoyens. »    Norbert Morin, député de Côte-du-Sud et adjoint parlementaire au ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

« Je partage la fierté de celles et ceux qui ont travaillé à la réalisation de la construction de la nouvelle caserne incendie.  Grâce aux investissements conjoints du gouvernement du Québec et de notre municipalité, nous pouvons aujourd’hui compter sur une infrastructure qui en plus d’améliorer la qualité de vie de nos employés permettra également de rehausser la qualité des services offerts à nos concitoyens. Je tiens à remercier le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire pour sa contribution ayant permis la réalisation de ce magnifique projet. » souligne madame Anita O. Castonguay, mairesse de la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska.
Faits saillants :
-La nouvelle caserne de pompiers est d’une superficie de 591 mètres carrés au sol (60’x105’), est localisée au 617, route 289.  Elle compte 4 portes pour les services incendie.  Elle comprend notamment deux bureaux avec une aire d’accueil, des salles multifonctionnelles annexées à une salle pour les mesures d’urgence, un vestiaire, des douches, une cuisinette.

-Le Service de sécurité incendie KamEst compte 45 pompiers et 7 camions.

-La Municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska est en délégation de compétence et ce regroupement est fait avec les municipalités de Saint-André et de Saint-Joseph-de-Kamouraska.

-L’aide financière accordée à la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska provient du Programme d’Infrastructures Québec-Municipalités (PIQM) - volet 5.1.   En vertu du volet de ce programme, le coût admissible de ce projet a été établi à 1 233 500 $.  Le Gouvernement du Québec a confirmé une contribution financière maximale de 801 775 $ et la municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska assumera le reste du financement.

-À ce jour, le coût du projet demeure inférieur au coût maximal admissible.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »