Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Sainte-Anne-des-Monts Une pêche étonnante en Haute-Gaspésie

Publié le 4 juillet 2018 à 14 h 29
Auteur :
Communiqué
Un maquereau de plus de 300 livres, vraiment? ... La société des Tamaloùs vient de réaliser un bon coup de marketing avec cette publication:

Le 16 juin dernier, tôt le matin, l’Impérial 22 lançait ses lignes à l’eau au large comme chaque matin depuis plusieurs semaines en face de Sainte-Anne-des-Monts.

Vers 9 h 30, le bateau s’est étrangement mis à tanguer d’un bord et de l’autre, malgré le calme des eaux. Les pêcheurs intrigués ont constaté qu’une des lignes de pêche était particulièrement sollicitée par ce qui semblait être une prise importante.

Yvan Thériault a pris la responsabilité de la ligne, encouragé par ses collègues et, au bout de 55 minutes, ils ont tous été surpris de voir apparaître petit à petit ce qui gigotait violemment au bout du fil - heureusement solide - : un maquereau d’une taille impressionnante.

Une fois ramené sur le pont, ils ont dû s’y reprendre à plusieurs fois pour l’assommer de façon à ce qu’il ne blesse personne. Et après la surprise, est venu l’enthousiasme. Les paris ont été ouverts quant au poids du poisson. Le maximum estimé était de 350 livres, tandis que le minimum ne descendait pas en dessous de 250 livres. Gros poisson !

De retour au quai, le maquereau a été pesé : 327 livres ! L’Impérial 22 allait entrer dans la légende ! Il est reconnu dans le milieu océanique que des maquereaux de taille hors norme puissent exister (famille des thons). Quelques prodiges ont déjà été remontés des eaux, mais jamais aucun n’avait dépassé les 219 livres. Et jamais on aurait pu penser en pêcher un dans les eaux gaspésiennes !

Guy Lepage, Jack Lepage, Yvan Thériault, Sam Marin, Sylvain Gaumond et Michel Gosselin, de la Société des Tamaloùs - dont la mission première est de promouvoir la pêche au maquereau -, sont vraiment heureux de cette capture incroyable car la 6e édition du festival du maquereau à Sainte-Anne-des-Monts a lieu du 19 au 22 juillet!!!

Le maquereau de 327 livres a été confié aux bons soins d’un taxidermiste de Boston, monsieur Ruetnem, qui se spécialise dans la naturalisation de gros spécimens de poisson et qui a promis de le préparer pour le 19 juillet, juste à temps pour la fête du maquereau ! La société des Tamaloùs a décidé de le présenter au public en le suspendant sur le quai et prévoit des séances de photo pour qui voudra poser devant le phénomène.

On en parle déjà à travers toute la Gaspésie, depuis Cap-Chat jusqu’à Amqui en passant par Gaspé et Carleton!!!

« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Avez-vous visité un marché public cet été?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »