Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Une responsable d'un service de garde accusée de voies de faits

Publié le 10 décembre 2015 à 16 h 34
Auteur :
CFTF

La responsable d’une garderie en milieu familial affiliée au CPE de Rivière-du-Loup fait face à la justice. Caroline Lampron, 37 ans, fait face à trois chefs d’accusations de voies de faits. Elle aurait fait trois victimes, dont elle avait la garde, sur deux périodes de temps différentes.

En octobre dernier, Caroline Lampron se serait livrée à des voies de faits causant des lésions sur un bébé de 13 mois et aussi des voies de fait contre un enfant de 2 ans. L’autre accusation remonte à des événements qui se seraient déroulés en novembre 2013 où elle aurait commis des voies de faits causant des lésions à une autre victime âgée de 2 ans à l’époque.


La femme n’a pas antécédent judiciaire et elle est en liberté sous condition, dont celle de ne pas occuper un emploi, que ce soit rémunéré ou bénévole,  qui la placerait en relation de confiance à l’endroit de personnes d’âge mineur.


Son avocat, Me Claude Simard, préfère n’émettre aucun commentaire pour l’instant.
Caroline Lampron sera de retour devant le tribunal le 22 février prochain. Évidemment, la garderie est toujours fermée.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »