Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Québec Voici la « date réaliste CAA-Québec » pour le changement de pneus!

Publié le 14 mars 2018 à 11 h 10
Auteur :
Communiqué
On sait déjà que le 16 mars, c'est un peu tôt pour les pneus d'été, et que c'est plutôt une question de température : 7 °C... ou plus. Mais c'est quand, 7 °C? Quelle date? On tourne en rond! CAA-Québec a demandé l'aide de MétéoMédia. Après le prix réaliste de l'essence, voici la date réaliste pour le changement de pneus!

En fait, il s'agit de la date moyenne où la température atteint 7 °C le jour, soit la température à laquelle les pneus d'été ont toute leur adhérence. Pour trouver cette fameuse date, le météorologue André Monette de MétéoMédia a donc fouillé dans les archives météo des 75 dernières années pour différentes villes du Québec. Il est revenu avec ceci :

Date moyenne à laquelle la température atteint 7 °C le jour

Montréal, Gatineau et Sherbrooke : à partir du 5 avril
Trois-Rivières : à partir du 10 avril
Québec, Saguenay et Val-d'Or : à partir du 15 avril
Rimouski et Gaspé : à partir du 20 avril
Sept-Îles : à partir du 1er mai
Kuujjuaq : à partir du 25 mai

Surtout, pas d'urgence!
Rappelons que, pour CAA-Québec, ce sera toujours une question de température et que la date fixée au 16 mars pour le retour aux pneus d'été ne doit pas l'emporter sur le bon jugement des automobilistes et la prudence sur nos routes. Les dates ci-dessus sont plus réalistes, certes, mais encore hâtives et approximatives. Pourquoi? Parce qu'il s'agit de moyennes, et non de prévisions. Il faut aussi savoir que même après ces dates, le mercure descendra encore régulièrement sous 7 °C et qu'il est probable qu'il neigera encore. Il n'y a donc aucune urgence!

«Des mois de transition»
« Les mois de mars et avril sont des mois de transition où l'instabilité règne, où l'hésitation entre hiver et printemps est palpable », explique M. Monette. Par exemple :

À Montréal, il tombe en moyenne 36 cm de neige en mars et 13 cm en avril.
À Québec, il tombe en moyenne 46 cm de neige en mars et 13 cm en avril.
Une année sur trois, le sud du Québec subit une tempête de neige en avril.
Il faut attendre le 12 avril pour que la température moyenne soit au-dessus du point de congélation pendant la nuit à Montréal.

Tenir compte de ses habitudes

Il faut aussi tenir compte de ses habitudes en tant qu'automobiliste. « Les dates que nous avançons, ça donne une petite idée, mais ce n'est pas un absolu », prévient Pierre-Serge Labbé, vice-président des services automobiles de CAA-Québec. « Un automobiliste qui roule souvent dans la Réserve faunique des Laurentides, où il neige parfois en juin, ou qui circule beaucoup la nuit, doit s'adapter et garder ses pneus d'hiver plus longtemps. En fait, dans tous les cas, les cycles de fonte de neige le jour et de gel la nuit représentent un réel danger pour les automobilistes, et il faut s'en méfier ».

M. Labbé ajoute qu'en cas de doute, mieux vaut repousser la pose des pneus d'été et garder ses pneus d'hiver. Il est faux de dire que ces derniers vont s'user prématurément si on les garde au début du printemps.

À propos de CAA-Québec
CAA-Québec, organisme à but non lucratif, assure la tranquillité d'esprit à chacun de ses membres en lui offrant des avantages, des produits et des services de haute qualité dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et de l'assurance.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »