Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski 2.3M$ nécessaires à la réhabilitation de la Cathédrale

Publié le 12 août 2020 à 15 h 27
Auteur :
Martin Ross
Rien ne justifiait la fermeture de la Cathédrale Saint-Germain de Rimouski en 2014 selon le rapport déposé le 12 août par l’ingénieur Marcel Leblanc de la firme Biron LeBlanc. Les travaux de réfection du bâtiment sont évalués à 2.3M$, dont 350 000$ en travaux urgent avant sa réouverture. 

Marcel Leblanc, ingénieur, Biron Leblanc inc-« Enlever la fiente de pigeon qui s’est accumulée dans la toiture, il y aura une réfection peut-être de sa porte centrale, il y aura un renforcement des contreforts de façade puis deux contreforts latéraux et on pourra, évidemment en faisant un bon nettoyage, rouvrir l’église, il n’y a aucun problème structural ici.»

À l’époque, deux mois de travaux auraient suffi pour stopper la détérioration du bâtiment et permettre sa réouverture. L’installation de filets protecteurs et l’encrage des pierres auraient pu être évités.

Marcel Leblanc, ingénieur, Biron Leblanc inc-«Il n’y a pas un pied cube de matériaux qui a été capté par les filets depuis six ans. 3400 encrages, ça a coûté 60 000$. Alors il y a de l’injustification évidemment. Il n’y a pas de pierre qui se sont déplacées, les structures sont droites, sont verticales.»

Il faudra cependant l’aval de l’Archevêché avant de débuter des travaux.

Jacques Landry, président, Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la Cathédrale-«L’aval de l’Archevêché est essentiel. C’est sur qu’on avait invité, nous, Mgr Grondin puis son vicaire général et encore une fois, les bottines n’ont pas suivi les babines. »

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »