Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Montréal La rentrée pour un proche aidant : prendre le bon rythme pour prévenir l’épuisement

Publié le 3 septembre 2020 à 10 h 50
Auteur :
Communiqué
Même les années où tout est habituel, la fin des congés, la rentrée scolaire et le retour à la normale marquent une période intense, voire stressante.

En 2020, le contexte de pandémie ajoute de grands défis à la conciliation famille-travail, a fortiori pour les proches aidants et notamment ceux qui cumulent éducation des enfants et soins aux parents âgés. Le service Info-aidant, chapeauté par l’Appui, livre ses astuces pour une rentrée placée sous le signe de la sérénité.
 

1) Conserver une routine rassurante



Pour certaines familles, la rentrée est synonyme de niveaux de stress élevés, aux effets potentiellement multiples : anxiété et sentiment d’échec personnel et familial, augmentation significative des tensions, voire symptômes de dépression et de burn-out, peuvent être le lot du mois de septembre. Pour éviter cet engrenage, le plus important est de conserver une routine rassurante, pour les adultes comme pour les enfants. « Cela passe par garder un rythme sain de sommeil, une alimentation équilibrée, faire de l’exercice physique et ne pas oublier les loisirs », précise Geneviève Gravel, coordonnatrice du service Info-aidant.  
 

2) Apprendre à limiter son stress


« Une bonne astuce quand on est envahi par le stress, c’est de se rappeler les situations angoissantes et exigeantes que l’on a vécues dans le passé et se remémorer les actions que l’on a mises de l’avant pour mieux gérer ses craintes », suggère la coordinatrice d’Info-aidant.
 
 Par ailleurs, limiter son exposition aux médias et autres réseaux sociaux, pour éviter les nouvelles en continu et les fausses rumeurs qui peuvent contribuer à augmenter le niveau d’anxiété, est une bonne stratégie à mettre en place.

3) Réorganiser le quotidien


Les nouveaux emplois du temps exigent une réorganisation, voire une simplification des contraintes. Beaucoup de services sont maintenant offerts en ligne : avant de se déplacer, il est utile de déterminer si un service en ligne existe. La télé-consultation avec certains professionnels de la santé, les services bancaires, les démarches administratives… de nombreuses solutions sont désormais mises en oeuvre pour tout faire depuis son ordinateur !
 
 Et pour le quotidien, « si pendant l’été certains ont repris l’habitude de faire leur épicerie en magasin, avec les exigences de la rentrée, renouer avec le service d’épicerie en ligne peut faire gagner du temps », propose Geneviève Gravel.

4) Prendre du temps pour soi


 Savoir réduire son exposition aux stress et simplifier le quotidien sont de bonnes pistes pour prendre le bon rythme, mais il est également important de se trouver des petites zones d’évasion, des zones de ressourcement, de continuer à avoir une vie en dehors du rôle de parent et de proche aidant.
 
« Se centrer sur ce qui fait du bien (écouter de la musique, méditer, marcher, danser, tricoter, discuter, regarder un film, etc.), c’est essentiel pour une rentrée réussie », insiste la professionnelle d’Info-aidant.

5) Faire appel aux services de soutien

En cas de coup dur, faire appel à son entourage, par exemple en leur téléphonant pour chercher du réconfort est par ailleurs une bonne manière de faire redescendre la pression. Mais lorsque cela ne suffit pas, il est alors temps de se tourner vers des services professionnels. « Il est nécessaire d’être vigilant par rapport aux symptômes de dépression, de burn-out. Il ne faut pas avoir honte d’aller chercher du soutien psychologique individuel ou de groupe au besoin, d’autant que plusieurs ressources sont disponibles par téléphone ou en ligne », recommande Geneviève Gravel.
 
C’est notamment le cas d’Info-aidant, un service téléphonique d'écoute, d'information et de références professionnel, confidentiel et gratuit. Il s'adresse aux proches aidants et à leur entourage, aux intervenants et aux professionnels de la santé. Les conseillers et conseillères sont formés à écouter et orienter les proches aidants vers les services disponibles. « Il ne faut pas hésiter à nous contacter, nous pouvons aider les aidants ! », conclut Geneviève Gravel.
 

Pour contacter Info-aidant
Au téléphone : 1 855 852-7784
 Par courriel : info-aidant@lappui.org
Service ouvert tous les jours de 8 h à 20 h
 
 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »