Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Au-delà du sport

Publié le 8 mars 2017 à 15 h 46
Auteur :
Martin Ross

L’Océanic entamait mardi une série de quatre matches à domicile qui débutait par la visite de l’Armada de Blainville-Boisbriand. Le gaspésien Rémy Anglehart a procédé à la mise en jeu officielle de la semaine de relâche devant Tyler Boland. Jimmy Lemay faisait face à Francis Leclerc. Boland passe bien près d’atteindre le plateau des 100 points cette saison, son tir se faufile entre les jambières de Leclerc mais ce dernier résiste.

Pierre-Luc Dubois met la table pour le premier but des siens, il prend le centre remet à Poulin pour Corbeil  sont tir est dévié par Anglehart c’est 1-0. Nicolas Dumoulong opte pour une mise en échec, ce qui provoque un deux contre un.  Bramwell complète la passe parfaite du pocatois Miguel Picard, 2-0 Armada. Dumoulong tente de fouetter les siens et engage un furieux combat contre le danois Christian Wejse. Les visiteurs poursuivent sur leur lancée, Dubois remet à Paquet-Bisson, son tir se faufile dans la circulation derrière Lemay, c’est 3-0 et Charles-Olivier Lévesque remplace Lemay.

Puis Rémy Anglehart reçoit une passe suicide et est frappé par Samuel Hunter. Le personnel médical de l’Océanic saute sur la patinoire pour donner les premier soins au gaspésien. Les arbitres mettent fin à la période pour évacuer le joueur blessé. Hunter est expulsé du match pour sa mise en échec, mais les nouvelles ne sont pas mauvaises pour Anglehart qui se souvenait de tout à son arrivée au centre hospitalier. L’Armada ajoute un but en supériorité lors de la reprise du jeu, et deux autres lors des  périodes subséquentes.

L’Océanic s’incline 6-0. Au-delà de la défaite ce qui a retenu l’attention lors du point de presse c’est le professionnalisme dont a fait preuve l’équipe médicale rimouskoise.

Pierre-Luc Dubois, attaquant, Armada de Blainville-Boisbriand- «Ils ont embarqué sur la glace, je pense que c’est Max qui a embarqué sur la glace, ça n’a pas pris plus que deux, trois secondes, ça fait que tu sais, ils ont fait preuve de beaucoup de classe, c’est un staff très professionnel comme nous autres puis tu sais Rémy, quand il va pouvoir, il va leur dire un gros merci.»-

Joël Bouchard, DG et Entraîneur-chef, Armada de Blainville-Boisbriand- Je voyais beaucoup de sympathie du côté de Serge et les entraîneurs dans une situation comme ça. Notre soigneur était déjà dans la chambre avec un membre de l’équipe et puis le soigneur et l’équipe médicale ont tout de suite sauté sur la glace. Quand un évènement comme ça arrive, on est tous dans la même famille, on sait que la santé de nos jeunes c’est ce qu’il y a de plus important à travers la compétition.-

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski- Il n’y a pas de partisannerie ou de rivalité quand un gars tombe sur la glace peu importe le côté où il est. On va se le dire là les mises en échec Nord-Sud c’est quelque chose qu’on veut bannir, bien à un moment donné il va falloir les interdire parce qu’on les sanctionne de plus en plus puis on veut sécuriser les joueurs.-



« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »