Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski De plus en plus de femmes vont à la chasse

Publié le 20 février 2017 à 15 h 40
Auteur :
Martin Ross

«J’ai vraiment connu la chasse à l’orignal puis là, j’ai eu la piqûre. Il faut le faire au moins une fois. Il faut l’essayer.» -Nancy Bourgelas, Miss panache

homme_panache_femme_20fev17-r8wz5.jpg

La chasse gagne en popularité  chez la gente féminine. Réal Langlois, alias l’homme panache, leur fait de plus en plus de place dans ses soirées.

Réal Langlois, L’homme panache- «Cette année j’ai fait un petit cadeau aux femmes, les laisser entrer gratuitement à mes soirées parce qu’il y a de plus en plus d’adeptes à la chasse justement. Les femmes chassent de plus en plus.-»

Miss panache le suit partout dans sa tournée. Nancy Bourgelas est une chasseuse hors pair.

Réal Langlois, L’homme panache- «Elle tire un gros buck chevreuil de 152 browning crockett, un très gros buck chevreuil, elle tire un orignal à 450 verges, même moi je n’aurais pas été sur de le pogner là tu sais. C’est une bonne chasseuse, très bonne chasseuse.»- 

Nancy Bourgelas, Miss panache- «Cette année on est allé au dindon, ours, chevreuil, orignal, on est allé en Afrique du Sud, Saskatchewan pour mon chevreuil, mon beau chevreuil que c’est ma fierté.»

Beaucoup de femmes ont assisté à la soirée de l’homme panache, vendredi à Rimouski. Certaines d’entre elles ont déjà récolté de beaux trophées.

homme_panache__lise_ross-gfty8.jpg

Lise Ross, chasseuse, Sainte-Luce- «J’ai commencé à chasser l’orignal voila à peu près une dizaine d’années puis à date je dois avoir six orignaux de tués à l’arbalète. T’es dans le bois, t’es tranquille, pas de téléphone, pas de télévision, tu sais, tu n’as pas rien là. Juste les bruits du bois dans le fond.»-




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »