Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Du grand Lafrenière

Publié le 7 février 2019 à 16 h 30
Auteur :
Martin Ross
L’Océanic recevait les Saguenéens mercredi. Tristan Bérubé faisait face à Alexis Shank. L’indiscipline fait mal aux locaux en début  de match, Rochette réussit à battre Tristan Bérubé en double supériorité 1-0 visiteurs.  Quelques minutes plus tard, le tir bondissant de Martineau permet à Gagnon de créer l’égalité, c’est 1 – 1.

Chicoutimi reprend l’avance avantage numérique quand Ducharme complète la manœuvre de  Kotkov et Lapierre. Lafrenière perd le disque au profit de Labrecque qui bat Bérubé entre les jambières en infériorité, c’est 3 à 1.

Deuxième 20, Jordan Lepage frappe solidement Hendrix Lapierre; le premier choix du dernier encan est sonné. Puis, le no 11 pousse la rondelle à Garneau qui se sert de la circulation pour réduire l’écart à un seul but. Le festival Alexis Lafrenière débute,  il loge le disque dans la lucarne pour créer l’égalité 3 à 3. Murphy s’en prend tardivement à Lepage, pour sa mise en échec sur Lapierre, un combat pour homme. Lafrenière  profite d’une bévue adverse pour s’amener seul et marquer d’un superbe revers partie supérieure, 4 à 3 Nics.

Lafrenière complète son tour du chapeau en début de troisième en déjouant Shank entre les jambières c’est 5 à 3. KotKov réduit l’écart a un but et chasser Bérubé remplacé  par   Ellis Le 92 concrétise la victoire des siens avec un arrêt spectaculaire en fin de match, Rimouski gagne 5 à 4. Il s’agissait d’une dixième victoire consécutive pour les hommes de Serge Beausoleil; place aux échos de vestiaires. 

Tristan Pelletier, attaquant originaire de Rivière-du-Loup, Saguenéens de Chicoutimi-«C’est sur qu’on est sorti fort, puis on mettait beaucoup de pression puis, on attaquait le filet. Ça nous a aidé mais en deuxième période, on a eu un petit relâchement puis, ils nous ont mangé un peu, on peut dire.»

Serge Beausoleil, Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Quelle remontée en deuxième période, on a vu pourquoi Alexis Lafrenière est Alexis Lafrenière et puis, ce soir, à lui seul, ça valait le prix du billet je crois.»

Alexis Lafrenière, 3 buts et 1 passe, Océanic de Rimouski-«Mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé puis, tu sais, j’avais de la vitesse, ça fait que ça a bien été tout le long des deux dernières périodes. On savait que la première période ce n’était pas vraiment notre identité puis, il fallait revenir aux choses simples puis c’est ça qu’on a fait.»

Anthony D’Amours a été nommé sur l’équipe d’étoiles de la dernière semaine dans le circuit Courteau. Le défenseur louperivois a amassé 5 passes en deux matches sur la route.

Anthony D’Amours, 2e étoile du match, Océanic de Rimouski-«Je ne me complique pas la vie, ça a bien été en fin de semaine, encore ce soir, je n’ai peut-être pas récolté de points, mais je continue à mettre l’emphase sur mon jeu défensif dans ma zone puis, je pense que ce soir, j’ai réussi à faire ma job.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »