Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski L’Océanic : Toujours invaincu en temps régulier

Publié le 3 octobre 2019 à 16 h 36
Auteur :
Martin Ross
L’Océanic recevait les Eagles du Cap-Breton mercredi. Colten Ellis faisait face à William Grimard. Le match n’est vieux que de 29 secondes quand Cole Cormier récupère le retour du tir de Belliveau, contourne le but et donne l’avance aux locaux.

Les visiteurs créent l’égalité en supériorité, Francis feinte Massicotte avant de laisser à Lafrance qui bat Ellis partie supérieure. Avec 41 secondes à faire au premier 20, Zavgorodniy gagne sa bataille le long de la rampe, revient devant et marque, c’est 2 à 1.

Le festival offensif débute en deuxième, avantage numérique Rimouski, de Paré à Lafrenière, à Paré qui ne laisse aucune chance au gardien, 3 à 1 Océanic. C’est 4 à 1 quand, en supériorité, Isaac Belliveau inscrit son premier en carrière dans le circuit Courteau d’un puissant tir frappé, aidé de Paré et Lafrenière. Ce dernier profite d’un autre avantage numérique contourne le but et remet à Zavgorodniy qui ne rate pas, c’est 6 à 1.

C’est 6 à 2 au troisième 20 quand Paré subtilise le disque à la défensive adverse avant de porter le compte 7 à 2. 15 secondes plus tard, Lafrenière s’amène seul et loge la rondelle entre les jambières de Grimard. Pendant une supériorité des Eagles, Ludovic Soucy inscrit son premier filet de la saison d’un tir précis et clos le match, les hommes de Serge Beausoleil gagnent 9 à 2.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«Très grosse victoire, ce club là, avait quatre victoires en autant de matches, était deuxième au classement général, j’ai bien aimé comment les gars ont réagi au défi.»

Ludovic Soucy, 1 but, Océanic de Rimouski-«J’étais très content ça fait du bien, j’ai travaillé fort dans les pratiques puis, les parties, on était bien positionné défensivement en désavantage numérique, ça fait que ça créé l’occasion.»

Isaac Belliveau, premier but dans la LHJMQ, Océanic de Rimouski-«J’ai lancé puis j’étais sûr qu’elle avait dévié mais je pensais que c’était Durocher en avant du but mais finalement c’était l’autre joueur, ça fait que j’étais sûr au début que ce n’était pas moi qui avais marqué.»

Alexis Lafrenière, 1 but et 3 passes, Océanic de Rimouski-«Ça a bien été je pense qu’on a joué une très bonne partie puis, tu sais, on a joué en équipe puis, ça a paru je pense qu’offensivement on a vraiment produit puis c’est l’fun pour tout le monde.»

12 997 spectateurs ont assisté aux trois premières parties locales de l’Océanic qui disputera ses trois prochains matches sur la route à compter de vendredi à Sherbrooke, Blainville-Boisbriand et Victoriaville.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »