Publicité

eauMotelVotre bien-être, c'est notre raison d'être


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski L'Océanic s'incline en 7

Publié le 4 avril 2018 à 09 h 47
Auteur :
Martin Ross
L’Océanic recevait mardi les Wildcats de Moncton dans le 7e et ultime match de cette série quart de finale.

Colten Ellis faisait face à Mark Grametbauer. Les locaux se portent en attaque, Nadeau remet à Dove-McFalls qui contourne Sylvestre et passe à Lafrenière mais Seitz retient son bâton, pas de pénalité sur le jeu. Quelques minutes plus tard, Nadeau rejoint Dove-McFalls qui file à toute vitesse, il revient devant pour battre Grametbauer, 1-0 Rimouski. Avec moins de 4 minutes à faire à la période, Voyer se fait malmener devant le banc adverse par trois joueurs, il réplique et écope de 4 minutes contre seulement 2 pour Capannelli. Moncton crée l’égalité quand Pataki fait dévier le tir de Miromanov en supériorité. 53 secondes plus tard, Welsh trouve Miromanov qui s’amène seul et bat Ellis, 2-1 visiteurs. Avec 11 secondes à faire à l’engagement, Aspirot bat la défensive de vitesse et marque partie supérieure c’est 3 à 1.

Deuxième 20, Welsh jette une douche d’eau froide sur la foule quand son tir bat le cerbère Rimouskois, c’est 4 à 1 et Lemay remplace le 92. Mathieu Bizier s’élance de la bleue, le retour se retrouve sur la palette de Mikhnin qui réduit l’écart à 4 à 2 et ranime les partisans.  Le 72 en rajoute quand Miromanov lui remet le disque dans l’enclave et marque partie supérieure, c’est 4 à 3. Ellis revient devant la cage des siens en troisième période. Mathieu Bizier n’a pas l’air d’un joueur de 16 ans, il se fait un chemin a travers la défensive et frappe le poteau. Malgré de bonnes chances de marquer, l’Océanic se butte à Grametbauer.

Les Wildcats portent le compte 5 -3 avec 54 secondes à faire et en ajouteront un  sixième but dans un filet désert.  Moncton élimine les  champions de la division Est.

Serge Beausoleil, DG et Entraîneur-chef, Océanic de Rimouski-«On n’ira pas sur l’argument jeunesse mais il y en a qui… tu sais, c’est la première fois qu’ils vivent ça puis, tout ça, nos 20 ans ont été incroyables ce soir, Dove-McFalls a ramené tout le monde souvent, souvent, souvent mais à un moment donné, on a manqué de gaz.»

Samuel Dove-McFalls, Capitaine et joueur de 20 ans, Océanic de Rimouski-«Malgré la défaite en première ronde, ça a été une belle saison. Personne n’avait prédit qu’on allait finir champion de division puis, c’est sur que c’est décevant mais en même temps, je pense qu’il faut rester positif puis regarder l’avenir puis, je pense que tout le monde dans cette chambre là a un bel avenir.

Mathieu Nadeau, joueur de 20 ans Océanic de Rimouski- Les jeunes ont appris de ça, ils ont vu c’est quoi vivre une game sept à 16 ans. Les jeunes puis, même moi, ce qu’on a vécu présentement c’est des moments que tu ne revis pas dans ta carrière.»

« Retour

Publicité

Collaboration 2018

Publicité

Collaboration 2018

À votre avis ?

Achat de produits laitiers




Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »