Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Le Shaker passe en finale

Publié le 21 août 2017 à 08 h 53
Auteur :
Martin Ross

Ligue de baseball sénior du BSL, le Shaker de Rimouski pouvait éliminer le Chox Fm de La Pocatière jeudi au complexe Guillaume-Leblanc dans le 5e match de cette série demi-finale. Au monticule, Jefferson Vargas faisait face à  Antoine Bernier. Les champions en titre de la dernière saison s’inscrivent au pointage dès la première manche.

Le lancer de Bernier est non maîtrisé par le receveur, Jefferson Vargas vole le marbre  1-0 Rimouski.

On se retrouve en fin de deuxième manche, avec les buts remplis, Pierre-Luc Ouellet frappe un coup sur et permet à deux coéquipiers de venir marquer, 3-0 Shaker.

Début de troisième manche, avec deux coureurs en position de marquer, Benoit Pelletier frappe un coup sur à l’entre champ, l’écart n’est plus que d’un point, c’est 3 à 2. Fin de 4e, Vargas plaide sa cause en frappant lui aussi un coup sur à l’entre champ, Jérôme Rousseau qui était au troisième coussin croise le marbre c’est 4 à 2. On se retrouve en fin de 6e avec des coureurs au 1er et 3e  but. Maxime Lévesque est retiré sur une fausse balle captée par le receveur qui tente le double jeu en lançant au premier coussin. Pendant ce temps, Pierre-Olivier Forbes vole le marbre.  Jefferson Vargas profite d’une balle passée pour inscrire le 6e point des siens, c’est 6 à 2. Vargas met fin au match en retirant Martin Bossé sur élan, malgré 2 points marqués par La Pocatière en 7e manche, Rimouski élimine le Chox FM en cinq parties grâce à un gain de 6 à 4 pour passer en finale.

 Le Shaker devra attendre un peu avant de connaître son adversaire puisque la série entre Trois-Pistoles et les Braves du Témiscouata n’est pas terminée.

Simon Ouellet, DG, CHOX 97,5 de La Pocatière-« Ce qui a fait la différence c’est que défensivement on a eu certaines lacunes. C’est sur qu’on dit que la défensive gagne des championnats mais je pense que les gars ont quand même bien frappé. Il y a certains matches ou on a mis des joueurs en position de marquer, ils n’ont pas entré, ça a fait la différence c’est sur.»

Jefferson Vargas, lanceur gagnant, Shaker de Rimouski- «On a affronté vraiment une bonne équipe, ce n’était pas facile à battre puis ils ont une bonne défensive puis une bonne offensive aussi ça fait qu’à chaque manche il fallait être là puis, on a gagné quand même mais ça a été toute une bataille.  (Martin)  Qu’est-ce qui a fait la différence dans cette série? C’est sur qu’on avait plus de lanceurs, d’après moi, c’est ça qui a fait la différence.»

Yannick Dumais, DG, Shaker de Rimouski- «On a joué du vrai bon baseball. Présentement les gars jouent avec confiance, comme à l’image de la saison, on fait les choses simples puis on réussit, on exécute bien. Notre vitesse provoque beaucoup de choses, puis, ça a porté fruit dans cette série là. Puis défensivement on a sorti des gros jeux aux moments opportuns, quand c’était le temps on a sorti une grosse défensive, le personnel de lanceurs a été solide; présentement on joue vraiment du bon baseball.»


 


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »